Maghreb.

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Majabat al-Koubra. Macina. >>


Partager

Maghreb.

Echange

Aperçu du corrigé : Maghreb.



Publié le : 20/4/2013 -Format: Document en format HTML protégé

Maghreb.
Zoom

Maghreb.
1

PRÉSENTATION

Maghreb, région d'Afrique du Nord, correspondant à la partie occidentale du monde arabe, comprise entre la Méditerranée, le désert libyque, le Sahara et l'océan Atlantique.
Le terme Maghreb (en arabe al-Djazirat al-Maghrib, « la presqu'île du couchant «, « Occident «, par opposition au Machrek, l'Orient arabe) a longtemps désigné les trois
pays d'Afrique du Nord-Ouest, Maroc, Algérie et Tunisie, auxquels s'ajoutent aux extrémités orientale et occidentale la Libye et la Mauritanie. À ces cinq États regroupés
depuis 1989 au sein de l'Union du Maghreb arabe (UMA) s'intègrent également le territoire contesté du Sahara-Occidental, situé entre la Mauritanie et le Maroc, et occupé
par ce dernier depuis 1979. Les six pays ont une superficie totale de plus de 6 millions de km2, avec de fortes disparités d'un pays à l'autre. Le Maghreb forme depuis plus
d'un millénaire une unité géographique, linguistique et religieuse.

2 MILIEU NATUREL
2.1 Relief et hydrographie
2.1.1 La façade maritime
De Tobrouk à Agadir, le Maghreb possède une façade maritime verdoyante, qui s'étend sur près de 5 000 km en bordure de la mer Méditerranée, jusqu'à Tanger, et sur
700 km le long de l'Atlantique, de Tanger à Agadir. La côte devient ensuite désertique jusqu'à l'embouchure du Sénégal, 1 500 km plus au sud.
L'espace maghrébin est dominé au nord-ouest par le système montagneux de l'Atlas, qui forme une barrière entre la côte méditerranéenne et le Sahara. Au sud de l'Atlas,
le désert occupe près de 80 p. 100 du territoire. Dans la zone de transition, entre montagnes et désert, et sur la bande côtière qui sépare les montagnes de la mer, se
concentre l'essentiel des terres arables.

2.1.2

L'Atlas

Le vaste système montagneux de l'Atlas s'étend sur 2 400 km de l'embouchure de l'oued Sous, dans le sud-ouest du Maroc, jusqu'au cap Bon et au golfe de Gabès, dans le
nord-est de la Tunisie.
Au Maroc, le Haut-Atlas, la chaîne la plus importante, culmine au djebel Toubkal (4 165 m). Il est séparé du Moyen-Atlas au nord-est par l'oued Moulouya -- qui se jette
dans la Méditerranée non loin de la frontière algérienne --, et de l'Anti-Atlas au sud-ouest par l'oued Sous, qui s'écoule en direction de l'Atlantique, au sud d'Agadir.
L'Atlas tellien s'étend selon les uns de Tanger à Bizerte, incluant les monts du Rif, qui culminent à 2 452 m d'altitude au djebel Tidighine dans le Nord marocain, jusqu'à la
Kroumirie, dans l'Est tunisien. D'autres le limitent à la côte algérienne. Au sud du Tell, l'Atlas saharien s'élève entre les hauts plateaux algériens et le Sahara. Il se prolonge
à l'est par les Aurès et la Dorsale tunisienne (djebel Chambi, 1 544 m).
De nombreux oueds descendent de ces montagnes. Les uns s'écoulent vers la Méditerranée, les autres vers le Sahara. Ils drainent les plaines étroites et fertiles des vallées
côtières (Medjerda tunisienne, Chélif algérien) ainsi que les hauts plateaux semi-arides de l'intérieur des terres.
En Libye, la zone fertile en bordure méditerranéenne est très réduite. Elle comprend au nord-ouest la Tripolitaine, une bande côtière étroite surmontée de collines (djebel
Nefousa), et au nord-est la Cyrénaïque, une série de plaines et de collines profondément découpées (djebel Akhdar). La Tripolitaine et la Cyrénaïque sont séparées par
l'immense golfe de la Grande Syrte, bordé au sud par le désert de Syrte, partie du Sahara qui s'étend jusqu'à la côte atlantique.

2.1.3

Le Sahara

Le Sahara couvre la totalité du Sahara-Occidental, la majeure partie de la Mauritanie, de l'Algérie, et de la Libye, ainsi que de nombreuses régions du Maroc et de la Tunisie.
Il se poursuit à l'est jusqu'en Égypte et au Soudan, et au sud jusqu'aux zones semi-arides du Sahel (Tchad, Niger, Mali, Sénégal).
Le plus vaste désert du monde est constitué d'un socle sédimentaire érodé. Son relief comporte des cuvettes (Tafilalet, au Maroc) entrecoupées de plateaux (Ennedi,
Tademaït et Tassili) et de quelques systèmes montagneux volcaniques isolés dont les sommets les plus élevés ne dépassent pas 3 000 m (le Hoggar, dans le Sud algérien,
et le Tibesti, de part et d'autre de la frontière de la Libye et du Tchad).
Les écarts de températures et les vents chargés de sable ont modelé le paysage saharien, où dominent les regs, des espaces plats couverts de pierres et de graviers
(Tanezrouft, en Algérie, et Grand Reg libyen), hostiles et dépouillés. Les ergs (dunes de sable) ne couvrent que le quart du territoire saharien (Erg occidental et Erg oriental,
en Algérie ; Idehan de Mourzouk, en Libye).

2.2

Climat

Dans sa partie saharienne (80 p. 100 du territoire), le Maghreb est une zone aride. Son climat désertique est plus accentué à l'est (désert libyque), les précipitations sont
rares et irrégulières (moins de 100 mm annuels). Le Tanezrouft (Algérie) et le Fezzan (Libye) détiennent le record des minima (moins de 20 mm). En été, les températures
diurnes sont très élevées (jusqu'à 66 °C à In-Salah, en Algérie), mais les nuits d'hiver peuvent être extrêmement froides.
Des zones continentales à la bordure méditerranéenne, le climat devient de plus en plus tempéré. Ainsi, le nord de la Dorsale tunisienne (plus de 400 mm) est mieux arrosé
que le sud (300 mm). Les zones côtières sont pluvieuses de septembre à mai (300 à 500 mm au mont Cyrénaïque ; 400 mm en Algérie). Le reste de l'année, le temps est
chaud et sec (22 à 29 °C à Alger), influencé par les vents soufflant du Sahara (sirocco, cheheli ou chergui). Le Maroc est le plus arrosé des pays du Maghreb (810 mm à
Tanger).
En hiver, les sommets de l'Atlas sont recouverts de neige. Le courant froid des Canaries modère le climat sur la côte atlantique (de 14 à 20 °C à Essaouira). En Mauritanie,
la zone sahélienne méridionale reçoit plus de précipitations (450 mm) au Sahel, bien que le désert avance chaque année davantage vers le sud.

2.3

Végétation et faune

La flore est peu abondante au Sahara, hormis les herbes résistantes et les buissons tels que les acacias. Dans les oasis et les oueds, on cultive les agrumes, les légumes et
le mil sous les palmiers-dattiers. Dans les régions semi-désertiques du Maghreb, les steppes sont couvertes d'herbes (alfas) et parsemées de buissons d'épineux. Les
influences méditerranéennes prédominent dans les montagnes et les régions côtières mais les forêts ont pour beaucoup été détruites. Il subsiste de nombreuses espèces
d'arbres (dont des cèdres) et quelques plantes herbacées.
Dans le désert, on trouve encore de grandes antilopes (oryx, addax) ainsi que des rongeurs (gerboise) et des carnivores (fennec).

2.4

Ressources naturelles

Le Sahara est une barrière naturelle redoutable entre le nord et le sud de l'Afrique. Il a pourtant été traversé depuis des millénaires par des caravanes commerciales qui
utilisaient les pistes reliant les oasis du désert. Il était exploité pour son sel, nécessaire aux animaux qui nomadisaient entre le Sahara et le Sahel. Aujourd'hui, ses
richesses en minerais, tout spécialement le pétrole et le gaz naturel, sont de plus en plus importantes pour les économies du Maghreb.
Dans l'ensemble, l'eau y est insuffisante. L'agriculture et l'urbanisation se limitent aux zones proches des côtes, atlantique et méditerranéenne, et aux oasis alimentées par
les réserves en eau des nappes souterraines. La majeure partie des cours d'eau sont temporaires, et la Libye et le Sahara-Occidental ne possèdent aucune rivière
permanente. Dans les vingt dernières années, la Libye a eu tendance à exploiter ses réserves souterraines au risque de les épuiser (projet de la Grande Rivière artificielle,
débuté au milieu des années 1980).

3 POPULATION ET SOCIÉTÉ
3.1 Démographie
Le Maghreb comptait plus de 70 millions d'habitants en 1997. Sa population, très inégalement répartie, était essentiellement concentrée au Maroc et en Algérie. La Tunisie
venait loin derrière, suivie de la Libye et de la Mauritanie.
La population a augmenté rapidement dans les trente dernières années, atteignant plus de 3 p. 100 de croissance démographique par an entre 1960 et 1990. Celle-ci
dépassait encore 2 p. 100 dans la plupart des pays en 1997, avec un taux record pour la Libye (3,5 p. 100). Dans l'ensemble, elle devrait encore doubler dans les vingt-cinq
prochaines années, d'autant que plus de 40 p. 100 de la population maghrébine a moins de quinze ans.
Ces tendances démographiques ont suscité une énorme demande au niveau des services : logement, santé, éducation et emploi. Au Maroc, par exemple, 250 000 nouveaux
demandeurs d'emploi sont arrivés sur le marché du travail en 1997, et plus du tiers de la tranche d'âge de quinze à vingt-cinq ans était sans emploi. En Algérie, une
situation identique n'a fait qu'exacerber les problèmes politiques. La situation démographique au Maghreb a également incité un grand nombre de ses habitants à émigrer
en Europe occidentale, renforçant les craintes, au sein de l'Union européenne (UE), d'une immigration incontrôlée.

3.2

Villes principales

L'augmentation de la population au Maghreb s'est accompagnée d'un important exode rural. En 1960, le taux moyen d'urbanisation se situait au-dessous de 25 p. 100,
variant selon les pays (de 3,4 p. 100 en Mauritanie à 36 p. 100 en Tunisie). En 1997, il atteignait près de 50 p. 100 en Algérie, en Mau...


Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "Maghreb." a obtenu la note de : aucune note

Maghreb.

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit