NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Arthur SCHOPENHAUER , Aphorismes sur la sage ... BERGSON, Energie Spirituelle >>


Partager

MERLEAU-Ponty : Art et Création

Philosophie

Aperçu du corrigé : MERLEAU-Ponty : Art et Création



Publié le : 13/5/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	MERLEAU-Ponty : Art et Création
Zoom

Pourquoi, selon Merleau-Ponty, n'y a-t-il pas « d'art d'agrément« ?

La fabrication d'objets qui font plaisir en liant autrement des idées déjà prêtes et en présentant des formes déjà vues, est-ce de l'art ?

Comment comprenez-vous « l'artiste... assume la culture depuis son début et la fonde à nouveau « ?

Pourquoi « l'expression ne peut alors pas être la traduction d'une pensée déjà claire « ?

Que signifie se détacher du flux de vie individuelle où elle naît «, « présenter l'existence indépendante d'un sens identifiable « ?

Quel est « l'enjeu « de ce texte ?

Démontrer qu'il n'y a pas d'art d'agrément ?

Définir ce qu'est la culture ?



« Il n'y a donc pas d'art d'agrément. On peut fabriquer des objets qui font plaisir en liant autrement des idées déjà prêtes et en présentant des formes déjà vues. Cette peinture ou cette parole seconde est ce qu'on entend généralement par culture. L'artiste selon Balzac ou selon Cézanne ne se contente pas d'être un animal cultivé, il assume la culture depuis son début et la fonde à nouveau, il parle comme le premier homme a parlé et peint comme si l'on n'avait jamais peint. L'expression ne peut alors pas être la traduction d'une pensée déjà claire, puisque les pensées claires sont celles qui ont déjà été dites en nous-mêmes ou par les autres. La « conception » ne peut pas précéder l'« exécution ». Avant l'expression, il n'y a rien qu'une fièvre vague et seule l'oeuvre faite et comprise prouvera qu'on devait trouver là quelque chose plutôt que rien. Parce qu'il est revenu pour en prendre conscience au fonds d'expérience muette et solitaire sur lequel sont bâtis la culture et l'échange des idées, l'artiste lance son oeuvre comme un homme a lancé la première parole, sans savoir si elle sera autre chose qu'un cri, si elle pourra se détacher du flux de la vie individuelle où elle naît et présenter (...) l'existence indépendante d'un sens identifiable. Le sens de ce que va dire l'artiste n'est e part, ni dans les choses, qui ne sont pas encore sens, ni en lui-même, dans sa vie informulée ». MERLEAU-Ponty


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 436 mots (soit 1 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " MERLEAU-Ponty : Art et Création " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit