NoCopy.net

Merleau-Ponty: Il y a toujours dans un film une histoire...

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Husserl: L'ego transcendental Merleau-Ponty: Le français, ce n'est pas le ... >>


Partager

Merleau-Ponty: Il y a toujours dans un film une histoire...

Philosophie

Aperçu du corrigé : Merleau-Ponty: Il y a toujours dans un film une histoire...



Publié le : 28/3/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Merleau-Ponty: Il y a toujours dans un film une histoire...
Zoom

On pourrait croire qu'une oeuvre d'art renvoie au fond à des faits ou à des idées de la vie réelle. Dans ce cas, où serait la démarcation entre l'art et la réalité ? La position de Merleau-Ponty laisse plutôt entendre que l'art ne se constitue pas à partir d'un sens préexistant, mais qu'il est constitutif de son propre sens, né de l'agencement de ses formes.



Il y a toujours dans un film une histoire, et souvent une idée, mais la fonction du film n'est pas de nous faire connaître les faits ou l'idée. Kant dit avec profondeur que dans la connaissance l'imagination travaille au profit de l'entendement tandis que dans l'art l'entendement travaille au profit de l'imagination. C'est-à-dire: l'idée ou les faits prosaïques ne sont là que pour donner au créateur l'occasion de leur chercher des emblèmes sensibles et d'en tracer le monogramme visible et sonore. Le sens du film est incorporé à son rythme comme le sens d'un geste est immédiatement lisible dans le geste, et le film ne veut rien dire que lui-même. L'idée est ici rendue à l'état naissant, elle émerge de la structure temporelle du film, comme dans un tableau de la coexistence de ses parties. C'est le bonheur de l'art de montrer comment quelque chose se met à signifier, non par allusion à des idées déjà formées et acquises, mais par l'arrangement temporel ou spatial des éléments. Merleau-Ponty


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Merleau-Ponty: Il y a toujours dans un film une histoire...	Corrigé de 617 mots (soit 1 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Merleau-Ponty: Il y a toujours dans un film une histoire... " a obtenu la note de : aucune note

Merleau-Ponty: Il y a toujours dans un film une histoire...

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit