NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Bergson: un hasard heureux... Sextus Empiricus et la vérité >>


Partager

Montaigne: De la coutume et de ne changer aisément d'une loi reçue

Philosophie

Aperçu du corrigé : Montaigne: De la coutume et de ne changer aisément d'une loi reçue



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format HTML protégé

	Montaigne: De la coutume et de ne changer aisément d'une loi reçue
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Montaigne: De la coutume et de ne changer aisément d'une loi reçue



C'est en 1572 que Michel De Montaigne (philosophe et homme politique français de la Renaissance qui vécu de 1553 à 1592) entreprit de dicter ses Essais qui l'occuperont jusqu'à sa mort. Humaniste par son goût des lettres antiques, il l'est encore plus par sa haute idée de la personne humaine et du respect qui lui est dû. Cet ouvrage parut en 1580. Dans cette oeuvre, le but poursuivi est la connaissance de soi (par extension celle de l'espèce humaine), l'évaluation de son propre jugement et de ses inclinaisons. L'extrait que nous allons étudier se situe dans le premier livre, au chapitre vingt-deux et s'intitule "De la coutume et de ne changer aisément une loi reçue" (titre traduit en français moderne). Dans ce texte, l'auteur souligne le problème de l'accoutumance, de l'habitude dans laquelle s'enferme l'être humain. Il exprime en quoi cette coutume est dangereuse et tente d'y apporter une solution. Nous verrons tout d'abord comment Montaigne justifie sa vision pessimiste de la coutume. Ensuite nous étudierons la solution qu'il propose pour aider l'être humain à sortir de ses habitudes.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 970 mots (soit 2 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Montaigne: De la coutume et de ne changer aisément d'une loi reçue " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit