NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Guy Durandin, Psychologie des motivations con ... Selon votre préférence, faites soit un résumé ... >>


Partager

MONTAIGNE, Essais, III, X: Analysez ce texte de Montaigne et commentez l'idée qui vous paraît la plus intéressante.

Echange

Aperçu du corrigé : MONTAIGNE, Essais, III, X: Analysez ce texte de Montaigne et commentez l'idée qui vous paraît la plus intéressante.



Publié le : 16/2/2011 -Format: Document en format HTML protégé

MONTAIGNE, Essais, III, X: Analysez ce texte de Montaigne et commentez l'idée qui vous paraît la plus intéressante.
Zoom

Mon opinion est qu'il faut se prêter à autrui et ne se donner qu'à soi-même. Si ma volonté se trouvait aisée à s'hypothéquer et à s'appliquer, je n'y durerais pas : je suis trop tendre, et par nature et par usage,
Fugax rerum, securaque in otia natus 2.
Les débats contestés et opiniâtrés qui donneraient enfin avantage
à mon adversaire, l'issue qui rendrait honteuse ma chaude poursuite, me rongerait à l'aventure bien cruellement. Si je mordais
à même, comme font les autres, mon âme n'aurait jamais la force de porter 3 les alarmes et émotions qui suivent ceux qui embrassent tant ; elle serait incontinent disloquée par cette agitation intestine. Si quelquefois on m'a poussé au maniement d'affaires étrangères, j'ai promis de les prendre en main, non pas au poumon et au foie ; de m'en charger, non de les incorporer ; de m'en soigner 4, oui, de m'en passionner, nullement : j'y regarde, mais je ne les couve point. J'ai assez affaire à disposer et ranger la presse domestique 5, que j'ai dans mes entrailles et dans mes veines, sans y loger et me fouler d'une presse étrangère ; et suis assez intéressé de mes affaires essentiels, propres et naturels 6, sans en convier d'autres forains 7. Ceux qui savent combien ils se doivent et de combien d'offices ils sont obligés à eux 8, trouvent que nature leur a donné cette commission 9 pleine assez et nullement oisive. Tu as bien largement affaire chez toi, ne t'éloigne pas.
Les hommes se donnent à louage. Leurs facultés ne sont pas pour eux, elles sont pour tous ceux à qui ils s'asservissent ; leurs


1. S'aliéner. — 2. «Ennemi des tracas, né pour les loisirs paisibles.« ( Ovide, Tristes, III, 11, 9). — 3. Supporter. — 4. Soucier. — 5. Tumulte intérieur. — 6. Affaire au masc. —7. Extérieurs. — 8. Envers eux-mêmes. — 9. Charge.

locataires sont chez eux, ce ne sont pas eux. Cette humeur commune ne me plaît pas : il faut ménager la liberté de notre âme et ne l'hypothéquer qu'aux occasions justes ; lesquelles sont en bien petit nombre, si nous jugeons sainement. Voyez les gens appris à...



Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "MONTAIGNE, Essais, III, X: Analysez ce texte de Montaigne et commentez l'idée qui vous paraît la plus intéressante." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit