NoCopy.net

LE mythe de la caverne

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Nietzsche Pour le romancier naturaliste, pensait Emile ... >>


Partager

LE mythe de la caverne

Echange

Aperçu du corrigé : LE mythe de la caverne



Document transmis par : MayaAzouri


Publié le : 21/5/2012 -Format: Document en format HTML protégé

LE mythe de la caverne
Zoom

Platon ,ne a Ath&egrave;nes en 428-427 av. J-C et meurs en 348-347 av. J-C, est un philosophe grec, contemporain de la d&eacute;mocratie ath&eacute;nienne et des sophistes, qu'il critiqua vigoureusement. Il reprit le travail de philosophie de certains de ses pr&eacute;d&eacute;cesseurs, notamment Socrate, Pythagore etc.&hellip; afin d'&eacute;laborer sa propre pens&eacute;e qui explore la plupart des champs importants, notamment la m&eacute;taphysique , l'&eacute;thique , l'esth&eacute;tique et la politique.&nbsp;

Son oeuvre, compos&eacute;e de presque exclusivement de dialogues, est d'une grande richesse de style et de contenu et de produit, sur de nombreux sujets, les premi&egrave;res formulations classiques des probl&egrave;mes majeurs de l'histoire de la philosophie occidentale. Chaque dialogue de Platon interroge un sujet donne, par exemple le beau ou le courage. La pens&eacute;e de Platon n'est pas monolithique : une partie de ses dialogues aboutissent a des apories philosophiques, et ses dialogues qui apportent une solution aux probl&egrave;mes poses ne constituent pas une r&eacute;ponse unique et d&eacute;finitive.&nbsp;

Platon est l'inventeur de la th&eacute;orie des formes, qu'on appelle plus commun&eacute;ment th&eacute;orie des id&eacute;es : celle-ci interpr&egrave;te le monde sensible comme un ensemble de r&eacute;alit&eacute;s participant de sur mod&egrave;les immuables. La forme supr&ecirc;me est, selon le contexte, tant&ocirc;t le Bien tant&ocirc;t le beau. La philosophie politique de Platon consid&egrave;re de la Cite juste doit &ecirc;tre construite selon le mod&egrave;le du bien en soi.

Parmi les th&egrave;mes traite par Platon, les plus connus et &eacute;tudi&eacute;s sont la s&eacute;paration de la r&eacute;alit&eacute; en deux mondes:&nbsp;

- Le sensible et l'intelligible, le premier &eacute;tant l'image , le reflet , la copie du second qui est paradigme, mod&egrave;le , vraie r&eacute;alit&eacute;, appel&eacute;e r&eacute;trospectivement dualisme.&nbsp;

-La s&eacute;paration de &acirc;me d'avec le corps et 'asc&eacute;tisme mortifiant qu'on lui suppose li&eacute;e, les id&eacute;es ( Egal, beau, Bon, Juste),la r&eacute;miniscence.&nbsp;

- Les mythes inventes par Platon dans le but de faire comprendre certaines pens&eacute;es difficiles d'acc&egrave;s sont profond&eacute;ment ancres non seulement dans la pens&eacute;e occidentale, mais aussi dans sont art : ce sont, entre autres, l'all&eacute;gorie de la caverne . l'all&eacute;gorie de la Terre, le r&eacute;cit de la destin&eacute;e des &acirc;mes.&nbsp;

Ici, il est question du mythe de la caverne ou L'all&eacute;gorie de la caverne. L'all&eacute;gorie de a caverne est expos&eacute;e par Platon dans le livre VII de la R&eacute;publique. Le philosophe met en sc&egrave;ne des hommes enchaines et immobilises dans une caverne et tournent le dos a l'entr&eacute;e et ne voient que leurs ombres et celles projet&eacute;es d'objets au loin derri&egrave;re eux. Elle expose en termes images l'accession des hommes a la connaissance de la r&eacute;alit&eacute;, ainsi que la non moins difficile transmission de cette connaissance.&nbsp;

Dans ce texte l'auteur soutient le fait que le savoir,la lumi&egrave;re ne sont pas accessible a tout le monde car les hommes sont esclaves des opinions,et font parti du monde sensible. Le vrai savoir,la lumi&egrave;re, sont le monde intelligible. En effet, il distingue deux monde : le monde des profondeur ( donc le monde sensible), le monde des sens et des sentiments et le monde a l'ext&eacute;rieur de la caverne qui repr&eacute;sente le monde intelligible. Platon soutient que les hommes des leur naissances vivent d&eacute;pourvue&nbsp; du savoir,et passent leur vie dans la caverne dans l'ombre. Seuls les philosophes, les savants qui sortent de la caverne sont capable de pens&eacute;e et donc d'avoir le savoir r&eacute;el.&nbsp;

&nbsp;

De quoi est-il question dans ce texte? Au-del&agrave; de la simple description, quel est le sens de l'all&eacute;gorie? Que repr&eacute;sentent l'int&eacute;rieur et l'ext&eacute;rieur de la caverne, ainsi que les prisonniers? Quel est le statut des hommes qui manipulent les objets derri&egrave;re le mur? Qui peuvent-ils repr&eacute;senter?&nbsp;

&nbsp;

On peut distinguer trois parties dans ce&nbsp; dialogue : Si de la ligne une a la ligne vingt-neuf c'est le monde de la caverne de la ligne trente a la ligne quarante quatre Platon nous parle de la sortie progressive du prisonnier de la caverne et enfin de la ligne quarante cinq a la fin c'est le retour du prisonniers dans la caverne.

&nbsp;

"l'&eacute;tat de notre nature relativement a l'instruction et a l'ignorance. Figure toi des hommes dans une demeure souterraine, en forme de caverne , ayant sur toute sa largeur une entr&eacute;e ouverte a la lumi&egrave;re : ces hommes sont la depuis leur enfance, les jambes et le cou enchaines, de sorte qu'ils ne peuvent bouger ni voir ailleurs que devant eux, la chaine les emp&ecirc;chent de tourner la t&ecirc;te.."&nbsp;

&nbsp;Platon met en sc&egrave;ne la condition imm&eacute;diate de tous les hommes, la notre comme celle de nos anc&ecirc;tres. La caverne symbolise cette ali&eacute;nation de l'esprit qui lui fait prendre pour un v&eacute;ritable savoir ce qui n'est que de la croyance,de l'opinion. les hommes ont le dos tourne au monde ext&eacute;rieur, qui repr&eacute;sente ici le monde intelligible le monde des id&eacute;es pures, de la connaissances, de la science, de la philosophie et du savoir en g&eacute;n&eacute;rale. La caverne repr&eacute;sente donc le monde sensible, le monde des sens et des sentiments, de l'opinion et de la croyance. Ils sont dans l'ignorance,c'est a dire loin du chemin de la v&eacute;rit&eacute; et donc du savoir. Ils sont incapable de tourner la t&ecirc;te et de s'&eacute;lever vers la connaissance et la rationalit&eacute; .&nbsp;

"La lumi&egrave;re leur vient d'un feu allume sur une hauteur, au lin derri&egrave;re eux ; entre le feu et les prisonniers passe une ro...



Signaler un abus

administration

Ressources Gratuites

Pour pouvoir consulter gratuitement ce document et

TOUCHER DES DROITS D'AUTEUR

Vous disposez de documents dont vous êtes l'auteur ?

monnaie-euro-00008Publiez-les et gagnez 1 euro à chaque consultation.
Le site devoir-de-philosophie.com vous offre le meilleur taux de reversement dans la monétisation de vos devoirs et autres rapports de stage.
Le site accepte tous les documents dans toutes les matières (philosophie, littérature, droit, histoire-géographie, psychologie, etc.).

N'hésitez pas à nous envoyer vos documents.

, nous vous prions tout simplement de faire don d'un document pour le site en cliquant sur le boutton ci-dessous :




Le corrigé du sujet "LE mythe de la caverne " a obtenu la note de : aucune note

LE mythe de la caverne

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit