LE MYTHE NAPOLEONIEN

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< BERANGER (histoire de la littérature) TENTATIVES DE «RESTAURATION» INTELLECTUELLE : ... >>


Partager

LE MYTHE NAPOLEONIEN

Littérature

Aperçu du corrigé : LE MYTHE NAPOLEONIEN



Publié le : 30/3/2012 -Format: Document en format HTML protégé

LE MYTHE NAPOLEONIEN
Zoom

Jusqu'en 1821 - date de la mort de Napoléon à Sainte-Hélène - il n'y a guère de mythe. Il semble même que la désastreuse expérience des Cent Jours avait contribué à démobiliser et décristalliser. A droite, Napoléon était l'ogre, à la limite, l'instrument d'une Providence qui s'en était servi pour accomplir ses desseins. A gauche, les libéraux, bénéficiaires de l'opération constitutionnelle de 1814, n'avaient tout simplement pas besoin de lui. La Charte constituait un progrès décisif et suffisant. Benjamin Constant fait l'éloge de la société marchande, pacifique, libérale, antimilitaire (De l'Esprit de conquête et d'usurpation), et en 1828 encore, Victor Cousin, philosophe officiel du ministère Martignac, déclare qu'à Waterloo, les seuls vainqueurs ont été la " civilisation " et la Charte. Les nantis, les assurés n'ont pas besoin du mythe, dangereusement mobilisateur de possibilités trans-libérales....




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : LE MYTHE NAPOLEONIEN Corrigé de 1597 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "LE MYTHE NAPOLEONIEN" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

LE MYTHE NAPOLEONIEN

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit