LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Étudiez le personnage d'Oreste dans Andromaqu ... V. Hugo, La Légende des Siècles : Le Petit Ro ... >>


Partager

NAISSANCE D'UNE AMITIÉ (ERNEST RENAN in Souvenirs d'Enfance et de Jeunesse)

Littérature

Aperçu du corrigé : NAISSANCE D'UNE AMITIÉ (ERNEST RENAN in Souvenirs d'Enfance et de Jeunesse)



Publié le : 17/2/2011 -Format: Document en format HTML protégé

NAISSANCE D'UNE AMITIÉ (ERNEST RENAN in Souvenirs d'Enfance et de Jeunesse)
Zoom

Il nous rapporte le début des relations entre Renan et le chimiste Berthelot (1827-1907). Ce dernier est connu pour une double carrière d'homme de sciences (synthèse de l'acétylène, 1862, histoire des sciences) et d'homme politique (ministre de l'Instruction publique en 1886-87 et des Affaires étrangères de 1895 à 96). C'est, en partie, son portrait que nous trace Giraudoux dans Bella. Renan, lui (1823-1892), fut un philosophe et un théologien. A la fois savant et poète, est-ce aussi cette double nature qui le fit prendre Berthelot en sympathie? Quoi qu'il en soit, le texte, ici, traduit essentiellement l'élan spontané, simple et fidèle de sentiments profondément ressentis, encore qu'inexplicables. La simplicité du style ajoute à la franchise et la pureté à l'authenticité de l'amitié évoquée plutôt que décrite.



Dès le jour où nous nous connûmes, nous fûmes pris d'une vive amitié l'un pour l'autre. Notre ardeur d'apprendre était égale; nos cultures avaient été très diverses. Nous mîmes en commun tout ce que nous savions; il en résulta une petite chaudière où cuisaient ensemble des pièces assez disparates, mais où le bouillonnement était fort intense.
Nos discussions étaient sans fin, nos conversations toujours renaissantes Nous passions une partie des nuits à chercher, à travailler ensemble... Quand il venait me voir, le soir, nous causions pendant des heures, puis j'allais le reconduire, mais, comme la question était loin d'être épuisée quand nous arrivions à sa porte, il me ramenait; puis je le reconduisais et ce mouvement de va-et-vient se continuait nombre de fois. Il faut que les questions sociales et philosophiques soient bien difficiles pour que nous ne les ayons pas résolues dans notre effort désespéré.
Notre amitié fut ainsi quelque chose d'analogue à celle des deux yeux quand ils fixent un même objet et que, de deux images, résulte au cerveau une seule et même perception.
M. Berthelot aimait autant que moi ce que je faisais; j'aimais son œuvre presque autant qu'il l'aimait lui-même. Jamais il n'y eut entre nous, je ne dirai pas une détente morale, mais une simple vulgarité.


ERNEST RENAN in Souvenirs d'Enfance et de Jeunesse




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1301 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "NAISSANCE D'UNE AMITIÉ (ERNEST RENAN in Souvenirs d'Enfance et de Jeunesse)" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit