NoCopy.net

La nature fait-elle bien les choses ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La nature est-elle un modèle à suivre ou un ... La nature humaine conduit-elle chaque indivi ... >>


Partager

La nature fait-elle bien les choses ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La nature fait-elle bien les choses ?



Publié le : 16/7/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	La nature fait-elle bien les choses	?
Zoom

Faire bien les choses, c'est, d'après le dictionnaire Le Robert, travailler consciencieusement, traiter avec largesse, ne pas faire les choses à moitié. Il semble curieux de se poser la question à propos de la nature. Cette question se pose en général lorsqu'il s'agit d'un individu qui a accompli scrupuleusement la tâche qu'il avait à exécuter. Il a techniquement fait ce qu'il fallait faire, mais en plus avec la conscience de bien faire. Que signifie cette expression qui interroge le « bien faire « de la nature ? Que produit la nature qui nous donne satisfaction ? Pouvons-nous nous contenter de ce que réalise la nature ?



Tout comme ce « bon sens « dont parle Descartes, et qui est « la chose du monde la mieux partagée «.

[II. L'homme ne peut pas se réaliser à l'état de nature]

La nature c'est donc l'inné, c'est, selon Rousseau, «l'état dans lequel naissent les hommes «, c'est ce qui nous est donné. Si la nature faisait bien les choses, il suffirait de conseiller aux hommes d'être «naturels« pour vivre bien. Mais l'homme peut-il se contenter du donné ? Comme tout être vivant, l'homme est soumis à des besoins naturels, biologiques : se nourrir, se reproduire par exemple. L'animal est entièrement soumis au déterminisme de ses besoins vitaux. Si l'homme ne peut pas s'extraire de ce déterminisme, il échappe cependant à la stricte détermination par sa capacité à innover et à mêler de manière inextricable le naturel et le culturel.On ne peut pas isoler le naturel du culturel : l'homme est toujours déjà un être civilisé, dit Rousseau, il est à la fois naturel, biologique, et culturel. Sans l'éducation, sans la culture, l'homme serait inachevé : il ne résisterait pas aux conditions naturelles.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	La nature fait-elle bien les choses	? Corrigé de 2544 mots (soit 4 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " La nature fait-elle bien les choses ?" a obtenu la note de : aucune note

La nature fait-elle bien les choses ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit