NoCopy.net

La nature est-elle pensable en-dehors de la culture ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on définir ce qu'est la nature ? L'homme est-il un être de nature ? >>


Partager

La nature est-elle pensable en-dehors de la culture ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : La nature est-elle pensable en-dehors de la culture ?



Publié le : 11/2/2004 -Format: Document en format HTML protégé

La nature est-elle pensable en-dehors de la culture ?
Zoom

Il s’agit de savoir s’il est à la fois techniquement et moralement possible de penser la nature de manière autonome, sans faire appel à la notion de culture. Peut-on dans les faits mais aussi en droit penser une nature en soi ou au contraire est-elle toujours relative par rapport à la notion de la culture ? C’est donc le fait de savoir s’il existe une nature en soi, indépendamment de toute idée de culture, qui est ici mis à la question.



La culture est comme l'essence de l'homme (qui ne devient homme que par son intelligence théorique et pratique), elle est donc sa véritable nature.   3-      Nature et culture comme notions coextensives : la question du respect de la nature   ·         La science, la technique, l'industrie modernes(tous des phénomènes de culture) ont conjugué leurs forces pour traiter la nature en objet. Le regard froid de la science, la violence de la technique et de l'industrie ont, pour reprendre l'expression de Max Weber, « désenchanter » le monde. L'antique vénération que les hommes avaient pour une nature toute-puissante, vénération mêlée de crainte, a disparu depuis le triomphe de ma révolution industrielle. ·         Pourtant, la question du respect de la nature pose de façon fondamentale ce que nous voulons que la civilisation ait pour finalité : une anti-nature ou une corrélation nature/culture. ·         Car en effet, d'une certaine manière, respecter un être ou une chose, c'est le (la) regarder digne d'être maintenu dans son intégrité, c'est donc refuser toute relation de puissance - domination ou conquête - envers lui (ou elle). Or, le développement historique de l'homme face à la nature contredit cette attitude. ·         On peut en effet appeler culture l'ensemble des moyens grâce auxquels l'homme nie la nature et dépasse son animalité première (elle donc une anti-nature dans cette perspective). Rien n'est plus opposé au respect que l'exercice de la puissance. Or, la culture, dans ce cas, est un autre nom pour la puissance ·         Nous ne pouvons néanmoins nous comporter sans égard ni soin, car serait contredire le principe même de la civilisation comme s'opposant à la barbarie.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : La nature est-elle pensable en-dehors de la culture ?
Corrigé de 1832 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La nature est-elle pensable en-dehors de la culture ? " a obtenu la note de :

7 / 10

La nature est-elle pensable en-dehors de la culture ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit