NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Nietzsche: En contemplant une chute d'eau... ... Nietzsche et le concept de la feuille ! >>


Partager

Nietzsche: Les martyrs de la vérité

Philosophie

Aperçu du corrigé : Nietzsche: Les martyrs de la vérité



Publié le : 21/4/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Nietzsche: Les martyrs de la vérité
Zoom

QUESTIONNEMENT INDICATIF


 
• Qu'est-ce qui justifie, dans le texte, que — selon Nietzsche « aucun martyr « n'a jamais eu « le moindre rapport avec la
 vérité « ?
 • Y a-t-il nécessairement contradiction entre dire « être compétent dans trois ou quatre domaines « et « la vérité n'est pas une chose que l'un posséderait et l'autre non «?
 • En quoi, selon Nietzsche, « les martyrs furent un grand malheur dans l'histoire «?
 • Quel est l'enjeu de ce texte ?
 — Une appréciation des martyrs ?
 — Une appréciation (ou mise en valeur) de la condition
 minimale d'un rapport « véridique « à la vérité ? Une caractérisation de la vérité ?



Que des martyrs prouvent quelque chose quant à la vérité d'une cause, cela est si peu vrai que je veux montrer qu'aucun martyr n'eut jamais le moindre rapport avec la vérité. Dans la façon qu'a un martyr de jeter sa certitude à la face de l'univers s'exprime un si bas degré d'honnêteté intellectuelle, une telle fermeture d'esprit devant la question de la vérité, que cela ne vaut jamais la peine qu'on le réfute. La vérité n'est pas une chose que l'un posséderait et l'autre non (...). Plus on s'avance dans les choses de l'esprit, et plus la modestie, l'absence de prétentions sur ce point deviennent grandes : être compétent dans trois ou quatre domaines, avouer pour le reste son ignorance (...). Les martyrs furent un grand malheur dans l'histoire : ils séduisirent. Déduire (...) qu'une cause pour laquelle un homme accepte la mort doit bien avoir quelque chose pour elle - cette logique fut un frein inouï pour l'examen, l'esprit critique, la prudence intellectuelle. Les martyrs ont porté atteinte à la vérité. Il suffit encore aujourd'hui d'une certaine cruauté dans la persécution pour donner à une secte sans aucun intérêt une bonne réputation. Comment ? Que l'on donne sa vie pour une cause, cela change-t-il quelque chose à sa valeur ? (...) Ce fut précisément l'universelle stupidité historique de tous les persécuteurs qui donnèrent à la cause adverse l'apparence de la dignité. Nietzsche


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 3923 mots (soit 6 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Nietzsche: Les martyrs de la vérité " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit