Nietzsche: La valeur d'une chose

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Nietzsche et la mauvaise conscience Nietzsche et de l'importance de l'Etat >>


Partager

Nietzsche: La valeur d'une chose

Philosophie

Aperçu du corrigé : Nietzsche: La valeur d'une chose



Publié le : 22/4/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Nietzsche: La valeur d'une chose
Zoom

DIRECTIONS DE RECHERCHE


 
• Comment comprenez-vous que « les institutions libérales cessent d'être libérales aussitôt qu'elles sont acquises « ?
 • Quelles relations pouvez-vous établir entre les mots ou expressions suivantes : « nivellement «, « lâche «, « avide de plaisirs «, « minent la volonté de puissance « et « distances «, « indifférent aux chagrins, aux duretés, aux privations, à la vie même «, « instincts joyeux de guerre et de victoire «.
 • Est-ce que ce texte a une unité ? Si oui laquelle ?
 • Quel est l'intérêt philosophique de ce texte ?



La valeur d'une chose réside parfois non dans ce qu'on gagne en l'obtenant, mais dans ce qu'on paye pour l'acquérir, - dans ce qu'elle coûte. Je cite un exemple. Les institutions libérales cessent d'être libérales aussitôt qu'elles sont acquises : il n'y a, dans la suite, rien de plus foncièrement nuisible à la liberté que les institutions libérales. On sait bien à quoi elles aboutissent : elles minent sourdement la volonté de puissance, elles sont le nivellement de la montagne et de la vallée érigé en morale, elles rendent petit, lâche et avide de plaisirs, - le triomphe des bêtes de troupeau les accompagne chaque fois. Libéralisme autrement dit abêtissement par troupeaux. (...) Qu'est-ce que la liberté? C'est avoir la volonté de répondre de soi. C'est maintenir les distances qui nous séparent. C'est être indifférent aux chagrins, aux duretés, aux privations, à la vie même. C'est être prêt à sacrifier les hommes à sa cause, sans faire exception de soi-même. Liberté signifie que les instincts joyeux de guerre et de victoire prédominent sur tous les autres instincts, par exemple sur ceux du bonheur. Nietzsche


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Nietzsche: La valeur d'une chose	Corrigé de 2974 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Nietzsche: La valeur d'une chose " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

Nietzsche: La valeur d'une chose

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit