Au nom de quoi accorder ou refuser le pardon ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le lien social est-il naturel ou conventionne ... Peut-on dire en toute rigueur qu'il existe un ... >>


Partager

Au nom de quoi accorder ou refuser le pardon ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Au nom de quoi accorder ou refuser le pardon ?



Publié le : 5/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Au nom de quoi accorder ou refuser le pardon ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Au nom de quoi accorder ou refuser le pardon ?




SARTRE, Les séquestrés d'Altona, NRF-Gallimard.F. HEIDSIECK, La vertu de justice, initiation philosophique, PUF. INTRODUCTION On dit couramment que comprendre, c'est pardonner, et que tout comprendre, c'est tout pardonner. Remarquons que la formule peut se prêter à deux interprétations en sens opposés. On peut y voir aussi bien l'exaltation du pouvoir humain de commisération envers son semblable et de la puissance de la compréhension, donc de la raison. Ou à l'inverse une formule ironique: il est facile de tout pardonner, si on réduit le pardon à la compréhension! Le pardon ne présenterait plus aucune difficulté: il suffit de comprendre, et le pardon s'ensuivrait. La formule semble donc présenter une tension interne: en même temps, la compréhension mène au pardon, et le pardon ne se laisse pas réduire à la compréhension. Il faudra donc vérifier en un premier temps, en quoi comprendre un acte peut mener à le pardonner, ce que veut dire comprendre en ce sens. Et, à partir de là, s'il n'y a que ce qu'on ne peut pas comprendre qu'on ne puisse pas pardonner.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Au nom de quoi accorder ou refuser le pardon ? Corrigé de 4141 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Au nom de quoi accorder ou refuser le pardon ?" a obtenu la note de : aucune note

Au nom de quoi accorder ou refuser le pardon ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit