LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Pourquoi la connaissance du réel n'est-elle ... A quelles conditions l'affirmation je sais" ... >>


Partager

Notre connaissance du réel se limite t-elle au savoir scientifique?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Notre connaissance du réel se limite t-elle au savoir scientifique?



Publié le : 23/3/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Notre connaissance du réel se limite t-elle au savoir scientifique?
Zoom

Le thème général du sujet est la question de ce qu'il est légitime d'appeler « connaissance « : depuis Platon la philosophie met à l'épreuve les « savoirs « pour démasquer ceux qui ne sont en fait que des opinions non fondées. La question plus précise est celle du rapport au « réel «: il faudra se demander ce que peut signifier « connaissance du réel « et dans quelle mesure cette dernière est l'objet du savoir « scientifique «.



Or, « Toute vérité nouvelle naît malgré l'évidence, toute expérience nouvelle malgré l'évidence immédiate. « Bachelard se sert de l'exemple de l'idée de simultanéité pour le montrer. L'idée de simultanéité est une idée simple, évidente, immédiate. Autrement dit une question que l'on n'éprouve pas le besoin de se poser. Dans la physique de Newton, si l'on doit, pour étudier le même mouvement dans deux repères différents, changer les coordonnées spatiales, il va de soi que la coordonnée temporelle reste identique. Le même phénomène est pensé comme simultanéité dans les deux repères différents. Or, c'est un fait que la mécanique d'Einstein a su montrer que cette idée prétendument simple de simultanéité était en réalité complexe, et que le temps s'écoulait différemment pour deux observateurs animés de vitesses différentes. On connaît le paradoxe des jumeaux de Langevin. Si l'on envoie l'un des deux jumeaux dans l'espace à une vitesse proche de celle de la lumière, il ne vieillira pas au même rythme que le jumeau resté sur la terre. Cela signifie que l'on passe d'une théorie à l'autre par une redéfinition des concepts initiaux, des notions fondamentales de la physique (ici le temps, mais la physique ondulatoire a amené à une redéfinition de la notion de cause).




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5498 mots (soit 8 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Notre connaissance du réel se limite t-elle au savoir scientifique? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit