NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les nouveaux rapports de forces en 1945 (Hist ... LES PACIFISTES EN FRANCE DE 1914 A 1939 (hist ... >>


Partager

Les nouvelles formes d'organisation du travail favorisent-elles la croissance économique ?

Economie

Aperçu du corrigé : Les nouvelles formes d'organisation du travail favorisent-elles la croissance économique ?



Publié le : 3/9/2012 -Format: Document en format HTML protégé

Sources détectées par CopyScape © :

Aucune source détectée - Document original
Les nouvelles formes d'organisation du travail favorisent-elles la croissance économique ?
Zoom

Ces modèles reposent sur un développement très important de l’individualisme qui renforce la pression exercée sur la main d’œuvre. Les pratiques qui concernent la gestion, l'organisation et la direction, développent l’individualisme des salariés, alors que ceux-ci doivent coopérer et travailler en équipe afin d’atteindre les objectifs fixés.
De nouvelles contraintes liées à ces nouveaux modes d’organisation du travail pesant sur la main d’œuvre apparaissent, comme le contrôle hiérarchique permanant, le déplacement automatique d’un produit ou d’une pièce, la cadence automatique d’une machine, la dépendances des autres ouvriers, les normes et les délais, et la contrainte la plus importante dans le ressentit des salariés : Une demande extérieure exigeant une réponse immédiate (en 1984, 28,3% de salariés déclarent que leur rythme de travail leur est imposé par cette contrainte. 45,8% en 1991 et 54% en 2000 selon DARES) ainsi que d’autre contrainte technique. Certaines de ces contraintes sont nées « sous le règne « du taylorisme et du fordisme comme le contrôle hiérarchique permanant. On peut donc dire es anciennes contraintes liées aux modes d’organisation antérieurs n’ont pas non plus disparues. Nous constatons aussi une progression globale des contraintes traditionnelles tel que celles liées à la cadence imposée par les machines mais aussi une progression de nouvelles contraintes et notamment celles relatives à la demande immédiate exigeant une réponse immédiate. 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1820 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Les nouvelles formes d'organisation du travail favorisent-elles la croissance économique ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit