LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le New Deal La S.D.N. >>


Partager

L'opinion allemande après le traité de Versailles

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : L'opinion allemande après le traité de Versailles



document rémunéré

Document transmis par : June47757


Format: Document en format HTML protégé

L'opinion allemande après le traité de Versailles
Zoom

Analysez et commentez le document en vous aidant des questions suivantes :
 
 1) Expliquez les passages en caractères penchés.
 
 2) Les Français de l'époque ont-ils fait la même analyse des circonstances de l'armistice?
 
 3) Quelles furent les conditions de cet armistice?
 
 4) Relevez les clauses du traité de Versailles auxquelles le texte fait allusion.
 
 5) Expliquez la réaction de l'opinion allemande après le traité de Versailles.
 
 Document
 
 Si l'on recherche comment, dans son immense majorité, l'opinion allemande interprète l'armistice du 11 novembre 1918, et la paix subséquente de juin 1919..., on se trouve en présence de la version suivante, propagée par tous les journaux, enseignée dans toutes les écoles, ancrée dans tous les cerveaux, bien avant l'accession d'Hitler et du nazisme au pouvoir :
 
 l'Allemagne n'a pas été militairement vaincue; son armée n'a pas été battue en rase campagne et acculée par la défaite à la reddition; ses frontières n'ont pas été violées; elle n'a pas été envahie;
 
 elle a été victime avant tout, du blocus, moyen de guerre inhumain, contre lequel l'emploi de la guerre sous-marine à outrance était parfaitement légitime; elle a été touchée, en outre, par l'énoncé des quatorze points sur la base desquels le président Wilson, en janvier 1918, avait déclaré, dans un message au Congrès, que la paix devait être assise;
 
 enfin, l'Univers était ligué contre elle;
 
 c'est pourquoi, à l'instigation du gouvernement civil et des milieux parlementaires, elle a demandé un armistice, prologue nécessaire à l'ouverture de pourparlers de paix, d'une paix qui, dans sa pensée, devait être négociée d'égal à égal, puisque, sur le terrain, il n'y avait eu ni vainqueur ni vaincu;
 
 les conditions mises par les Alliés à l'octroi d'un armistice ont été cependant draconiennes, aussi dures qu'elles l'eussent été si l'armée allemande avait été battue; l'Allemagne aurait pu les repousser et reprendre la lutte; mais, à ce moment, les sociaux-démocrates, les marxistes, les Juifs ont porté un coup de poignard dans le dos; l'arrière a trahi le front; il a fait une révolution qui rendait toute résistance impossible;
 
 ... mais après lui avoir, à l'armistice, enlevé ses armes et ses moyens de défense, les Alliés ont abusé de son impuissance; ils ont, à Versailles, isolé ses représentants, rejeté leurs objections...; par une véritable escroquerie, ils ont, après les avoir brandis comme un appât, mis au panier les quatorze points de Wilson et imposé à l'Allemagne, sous la menace d'invasion, une paix non librement négociée, mais dictée, un « Diktat «; par un article spécialement odieux de ce Diktat, l'article 231, ils l'ont contrainte à se reconnaître coupable de la guerre; ils en ont déduit l'obligation pour elle de payer des réparations astronomiques; après quoi, ils ne lui ont même pas ouvert l'accès de la Société des Nations...
 
 André François-Poncet, De Versailles à Potsdam.
  




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1975 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'opinion allemande après le traité de Versailles" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit