LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Qu'est-ce qu'une vie réussie ? Le silence ne dit-il rien ? >>


Partager

On oppose souvent les actes et les paroles. Cette opposition vous paraît - elle pertinente ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : On oppose souvent les actes et les paroles. Cette opposition vous paraît - elle pertinente ?



Publié le : 13/1/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	On oppose souvent les actes et les paroles. Cette opposition vous paraît - elle pertinente ?
Zoom

Parler est une chose, agir en est une autre. Les paroles n'engagent à rien si elles sont pas suivies par des actes. C'est en agissant et non en parlant, que l'homme soumet le réel à sa volonté. Mais, l'opposition entre actes et paroles n'est pas fondée. Refuser de mentir, même sous la menace, est un acte en soi, un véritable engagement moral. L'acte est aveugle s'il est privé de parole.



1. Les paroles n'engagent à rien : l'hypocrisie     Une des raisons de l'opposition, et sans doute la plus importante, réside dans l'écart entre ce qui est dit et ce qui est fait. Cet écart correspond à ce que l'on nomme l'hypocrisie.

a)                  Il faut s'écarter quelque peu de la vision naïve de l'hypocrisie. L'hypocrisie signifie étymologiquement déguisement. Les paroles prononcées sont des moyens privilégiés de l'hypocrisie, nous ne sommes jamais contraints de dire ce que l'on pense et si nous le faisons ce n'est qu'envers des personnes de confiance.

b)                 Les promesses sont des paroles particulières, mais sans les sanctions, elles risquent de n'être que de vains mots. Pour Hobbes, la force publique est instituée afin de faire en sorte que les individus respectent leurs engagements. « Les mots sans le sabre ne sont que palabre «.

c)                  Si les paroles s'opposent à l'action c'est que pour le cas de la promesse, qui dans une pensée de l'opposition parolesactes est l'exemple paradigmatique, le moment du dévoilement est celui de l'acte qui a été promis.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4110 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " On oppose souvent les actes et les paroles. Cette opposition vous paraît - elle pertinente ? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit