LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Suis-je le même en des temps différents ? Le pouvoir de l'imagination n'est-il qu'imagi ... >>


Partager

L'oubli n'est-il qu'une défaillance de la mémoire ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : L'oubli n'est-il qu'une défaillance de la mémoire ?



Publié le : 9/1/2004 -Format: Document en format HTML protégé

L'oubli n'est-il qu'une défaillance de la mémoire ?
Zoom

.../... C'est là le paradoxe de la mémoire : dans l'oubli même, tout n'est pas oublié. Le fait que nous fassions parfois appel à notre mémoire pour retrouver un événement passé que nous avons « oublié « prouve qu'il demeure bien une trace de cet événement. Autrement, nous n'aurions même pas conscience de l'avoir oublié. La mémoire-habitude, « fixée dans l'organisme, n'est point autre chose que l'ensemble des mécanismes intelligemment montés qui assurent une réplique convenable aux diverses interpellations possibles. « Bergson, Matière et Mémoire, 1896.Quand on me demande mon numéro de téléphone, je le donne mécaniquement, sans faire aucun effort pour m'en ressouvenir. En effet, je l'ai communiqué tant de fois que je le connais « par coeur «. Ainsi ce souvenir a bien toutes les caractéristiques de l'habitude. La mémoire-souvenir « retient et aligne à la suite les uns des autres tous nos états au fur et à mesure qu'ils se produisent, laissant à chaque fait sa place, et par conséquent lui marquant sa date, se mouvant bien réellement dans le passé définitif, et non pas, comme la première lia mémoire-habitude, dans un présent qui recommence sans cesse.


  • I) L'oubli n'est qu'une défaillance de la mémoire.

a) Pour se souvenir, il faut avoir ête attentif.
b) La mémoire se cultive.
c) L'oubli peut avoir des causes organiques.

  • II) L'oubli n'est pas qu'une défaillance de la mémoire.

a) L'oubli est lié au déplaisir.
b) L'oubli est une bonne chose.
c) L'oubli libère l'esprit.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4176 mots (soit 6 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "L'oubli n'est-il qu'une défaillance de la mémoire ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit