NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< « Avoir une culture, ce n'est pas savoir un p ... Dans quelle mesure et dans quel sens a-t-on p ... >>


Partager

En parlant des philosophes du XVIIIe siècle, Condorcet écrit : « Il se forma bientôt en Europe une classe d'hommes moins occupés encore de découvrir et d'approfondir la vérité que de la répandre; qui, se dévouant à poursuivre les préjugés (...), mirent leur gloire à détruire les erreurs populaires plus qu'à reculer les limites des connaissances humaines; manière indirecte de servir à leurs progrès, qui n'était ni la moins périlleuse, ni la moins utile. » En quoi vous semble-t-il avoir bien défini ainsi le « Siècle des lumières » ?

Littérature

Aperçu du corrigé : En parlant des philosophes du XVIIIe siècle, Condorcet écrit : « Il se forma bientôt en Europe une classe d'hommes moins occupés encore de découvrir et d'approfondir la vérité que de la répandre; qui, se dévouant à poursuivre les préjugés (...), mirent leur gloire à détruire les erreurs populaires plus qu'à reculer les limites des connaissances humaines; manière indirecte de servir à leurs progrès, qui n'était ni la moins périlleuse, ni la moins utile. » En quoi vous semble-t-il avoir bien défini ainsi le « Siècle des lumières » ?



Publié le : 18/2/2011 -Format: Document en format HTML protégé

En parlant des philosophes du XVIIIe siècle, Condorcet écrit : « Il se forma bientôt en Europe une classe d'hommes moins occupés encore de découvrir et d'approfondir la vérité que de la répandre; qui, se dévouant à poursuivre les préjugés (...), mirent leur gloire à détruire les erreurs populaires plus qu'à reculer les limites des connaissances humaines; manière indirecte de servir à leurs progrès, qui n'était ni la moins périlleuse, ni la moins utile. » En quoi vous semble-t-il avoir bien défini ainsi le « Siècle des lumières » ?
Zoom

On pourrait utiliser en introduction le fait que Condorcet soit lui-même un homme du XVIIIe siècle, ce qui nous amène à nous demander dans quelle mesure, avec si peu de recul, on peut porter sur une époque un jugement objectif et définitif. Le plan apparaît donc tout tracé : après un examen de chacun des membres de cette phrase de Condorcet, il y aura lieu de consacrer une courte partie à la formulation des réserves qui s'imposent.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 959 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "En parlant des philosophes du XVIIIe siècle, Condorcet écrit : « Il se forma bientôt en Europe une classe d'hommes moins occupés encore de découvrir et d'approfondir la vérité que de la répandre; qui, se dévouant à poursuivre les préjugés (...), mirent leur gloire à détruire les erreurs populaires plus qu'à reculer les limites des connaissances humaines; manière indirecte de servir à leurs progrès, qui n'était ni la moins périlleuse, ni la moins utile. » En quoi vous semble-t-il avoir bien défini ainsi le « Siècle des lumières » ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit