NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Pascal et le diamant PASCAL: La plus grande bassesse de l'homme e ... >>


Partager

Pascal: De l'indémontrabilité des premiers principes.

Philosophie

Aperçu du corrigé : Pascal: De l'indémontrabilité des premiers principes.



Publié le : 27/2/2008 -Format: Document en format HTML protégé

	Pascal: De l'indémontrabilité des premiers principes.
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Pascal: De l'indémontrabilité des premiers principes.



Pascal, dans ce texte défend sa vision de l'épistémologie et de sa méthode géométrique qu'il juge être la meilleur pour la science. Il fixe pour cela quelques recommandations, et replace la valeur de cette méthode dans son apologétique. La science s'explique aussi par les capacités même de l'homme à connaître, à sa nature déchue. A quel niveau se situe l'ordre géométrique dans l'ordre de la connaissance ?

Il est évident que les premiers termes qu'on voudrait définir en supposeraient de précédents pour servir à leur explication, et que de même les premières propositions qu'on voudrait prouver en supposeraient d'autres qui les précédassent ; et ainsi il est clair qu'on n'arriverait jamais aux premières. Aussi, en poussant les recherches de plus en plus, on arrive nécessairement à des mots primitifs qu'on ne peut plus définir, et des principes si clairs qu'on n'en trouve plus qui le soient davantage pour servir à leur preuve. D'où il paraît que les hommes sont dans une impuissance naturelle et immuable de traiter quelque science que ce soit dans un ordre absolument accompli. Mais il ne s'ensuit pas de là qu'on doive abandonner toute sorte d'ordre. Car il y en a un, et c'est celui de la géométrie, qui est à la vérité inférieur en ce qu'il est moins convaincant, mais non pas en ce qu'il est moins certain. Blaise PASCAL


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1820 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Pascal: De l'indémontrabilité des premiers principes. " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit