LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Zola, Germinal : (Etienne passe faire ses adi ... François Mauriac écrit dans Thérèse Desqueyro ... >>


Partager

Que pensez-vous de ces affirmations de Jean Ferniot : Il faut être devenu citadin depuis quelques décennies pour avoir oublié à quel point la nature est inhumaine et pour détester la ville, cette ville que justement les hommes édifièrent pour se protéger et pour vivre un peu plus confortablement ensemble. Il faut savoir, du reste, ce que les habitants des villes entendent par week-end à la belle saison, dans une demeure agréablement installée et entourée de fleurs. Si la civilisation industrielle a chassé les paysans vers les cités, ce n'est pas par hasard. Et qu'an rte nous fasse pas rire avec la légende des ruraux protecteurs de l'environnement. Ils se sont arrangés, plus ou moins bien, et plutôt mal que bien, avec la nature, voilà tout. > Jean Ferniot Pierrot et Aline.

Littérature

Aperçu du corrigé : Que pensez-vous de ces affirmations de Jean Ferniot : Il faut être devenu citadin depuis quelques décennies pour avoir oublié à quel point la nature est inhumaine et pour détester la ville, cette ville que justement les hommes édifièrent pour se protéger et pour vivre un peu plus confortablement ensemble. Il faut savoir, du reste, ce que les habitants des villes entendent par week-end à la belle saison, dans une demeure agréablement installée et entourée de fleurs. Si la civilisation industrielle a chassé les paysans vers les cités, ce n'est pas par hasard. Et qu'an rte nous fasse pas rire avec la légende des ruraux protecteurs de l'environnement. Ils se sont arrangés, plus ou moins bien, et plutôt mal que bien, avec la nature, voilà tout. > Jean Ferniot Pierrot et Aline.



Publié le : 8/4/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Que pensez-vous de ces affirmations de Jean Ferniot : Il faut être devenu citadin depuis quelques décennies pour avoir oublié à quel point la nature est inhumaine et pour détester la ville, cette ville que justement les hommes édifièrent pour se protéger et pour vivre un peu plus confortablement ensemble. Il faut savoir, du reste, ce que les habitants des villes entendent par week-end à la belle saison, dans une demeure agréablement installée et entourée de fleurs. Si la civilisation industrielle a chassé les paysans vers les cités, ce n'est pas par hasard. Et qu'an rte nous fasse pas rire avec la légende des ruraux protecteurs de l'environnement. Ils se sont arrangés, plus ou moins bien, et plutôt mal que bien, avec la nature, voilà tout. > Jean Ferniot Pierrot et Aline.
Zoom


PLAN DÉTAILLÉ

Introduction : le thème du « retour à la nature « se développe très largement aujourd'hui. Le phénomène est d'autant plus important que cette aspiration s'accompagne d'un dénigrement systématique de la ville, qui constitue le cadre de vie principal de beaucoup. De nombreux auteurs contemporains cherchent à inverser cette tendance pour réconcilier l'homme et sa cité. Ainsi, l'auteur, Jean Ferniot veut-il réhabiliter la ville tout en démystifiant l'image par trop idéalisée de la nature et de la campagne. Mais le danger n'est-il pas alors de recourir à d'autres mythes ? 




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 796 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Que pensez-vous de ces affirmations de Jean Ferniot : Il faut être devenu citadin depuis quelques décennies pour avoir oublié à quel point la nature est inhumaine et pour détester la ville, cette ville que justement les hommes édifièrent pour se protéger et pour vivre un peu plus confortablement ensemble. Il faut savoir, du reste, ce que les habitants des villes entendent par week-end à la belle saison, dans une demeure agréablement installée et entourée de fleurs. Si la civilisation industrielle a chassé les paysans vers les cités, ce n'est pas par hasard. Et qu'an rte nous fasse pas rire avec la légende des ruraux protecteurs de l'environnement. Ils se sont arrangés, plus ou moins bien, et plutôt mal que bien, avec la nature, voilà tout. > Jean Ferniot Pierrot et Aline." a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit