NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Paul Valéry écrit dans le Préambule pour le C ... On pouvait lire dans Les Lettres françaises d ... >>


Partager

Que pensez-vous de cette définition du classicisme par Thierry Maulnier : «Le classicisme ne fait pas de l'architecture littéraire le privilège de l'intellect pur, il la lie à l'instinct par une alliance primitive et fondamentale, il en fait l'objet et le fruit même du jeu naturel d'instinct. Dans un tel art, la source vive de la contrainte, l'élan et le principe formel ne naissent pas, pour se rejoindre, se combattre et se mutiler dans un difficile équilibre, en des points étrangers et ennemis de l'être ; dès leur naissance ils se composent, se pénètrent, coïncident ; ils sont les deux aspects essentiels et inséparables du mouvement créateur.» (Racine, Gallimard)

Anthologie

Aperçu du corrigé : Que pensez-vous de cette définition du classicisme par Thierry Maulnier : «Le classicisme ne fait pas de l'architecture littéraire le privilège de l'intellect pur, il la lie à l'instinct par une alliance primitive et fondamentale, il en fait l'objet et le fruit même du jeu naturel d'instinct. Dans un tel art, la source vive de la contrainte, l'élan et le principe formel ne naissent pas, pour se rejoindre, se combattre et se mutiler dans un difficile équilibre, en des points étrangers et ennemis de l'être ; dès leur naissance ils se composent, se pénètrent, coïncident ; ils sont les deux aspects essentiels et inséparables du mouvement créateur.» (Racine, Gallimard)



Document transmis par : bruno49448


Publié le : 2/3/2011 -Format: Document en format HTML protégé

Que pensez-vous de cette définition du classicisme par Thierry Maulnier : «Le classicisme ne fait pas de l'architecture littéraire le privilège de l'intellect pur, il la lie à l'instinct par une alliance primitive et fondamentale, il en fait l'objet et le fruit même du jeu naturel d'instinct. Dans un tel art, la source vive de la contrainte, l'élan et le principe formel ne naissent pas, pour se rejoindre, se combattre et se mutiler dans un difficile équilibre, en des points étrangers et ennemis de l'être ; dès leur naissance ils se composent, se pénètrent, coïncident ; ils sont les deux aspects essentiels et inséparables du mouvement créateur.» (Racine, Gallimard)
Zoom

Que pensez-vous de cette définition du classicisme par Thierry Maulnier : «Le classicisme ne fait pas de l'architecture littéraire le privilège de l'intellect pur, il la lie à l'instinct par une alliance primitive et fondamentale, il en fait l'objet et le fruit même du jeu naturel d'instinct. Dans un tel art, la source vive de la contrainte, l'élan et le principe formel ne naissent pas, pour se rejoindre, se combattre et se mutiler dans un difficile équilibre, en des points étrangers et ennemis de l'être ; dès leur naissance ils se composent, se pénètrent, coïncident ; ils sont les deux aspects essentiels et inséparables du mouvement créateur.« (Racine, Gallimard, 1947.)




Signaler un abus

administration
Echange gratuit

Corrigé : Corrigé de 5 pages directement accessible

Le corrigé du sujet "Que pensez-vous de cette définition du classicisme par Thierry Maulnier : «Le classicisme ne fait pas de l'architecture littéraire le privilège de l'intellect pur, il la lie à l'instinct par une alliance primitive et fondamentale, il en fait l'objet et le fruit même du jeu naturel d'instinct. Dans un tel art, la source vive de la contrainte, l'élan et le principe formel ne naissent pas, pour se rejoindre, se combattre et se mutiler dans un difficile équilibre, en des points étrangers et ennemis de l'être ; dès leur naissance ils se composent, se pénètrent, coïncident ; ils sont les deux aspects essentiels et inséparables du mouvement créateur.» (Racine, Gallimard)" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit