LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Que dois-je faire ? Liberté, fatalisme et déterminisme >>


Partager

Que m'est-il permis d'espérer ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Que m'est-il permis d'espérer ?



Publié le : 2/2/2004 -Format: Document en format HTML protégé

Que m'est-il permis d'espérer ?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Que m'est-il permis d'espérer ?




Chez un historien comme Polybe (IIe siècle avant notre ère), une philosophie de l'histoire s'ébauche dans une interrogation sur la pérennité de l'Empire romain. Mais c'est avec la notion chrétienne de la providence et sa traduction en termes rationnels que commencent les grandes philosophies du progrès. « La raison finit toujours par avoir raison », prophétisait Voltaire. Rien n'est réellement irrationnel pour un Hegel qui identifie philosophie de l'histoire et plan divin. Pour Auguste Comte, chacun s'immortalise par sa contribution au progrès d'ensemble de l'humanité, d'une humanité « composée de plus de morts que de vivants ».  L'humanité se compose de plus de morts que de vivants. Les "morts" sont les grands hommes qui ont contribué au progrès de l'humanité. L'humanité, ce sont les "êtres passés, futurs et présents qui concourent librement à perfectionner l'ordre universel" Mais la croyance au progrès n'a-t-elle pas été, comme disait Cournot, la religion de ceux qui n'en avait pas ? Il se pourrait que l'eschatologie élaborée par le siècle des Lumières ne pût résister à la critique de ses présupposés. Les analyses d'un Nietzsche ou d'un Heidegger sont suffisamment lucides pour ne pas être sommairement taxées d'irrationalisme.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 838 mots (soit 2 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Que m'est-il permis d'espérer ? " a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit