NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Explication linéaire : Le paysan de Paris, Ar ... Le recours à l'humour dans Bandini de John Fa ... >>


Partager

Le Petit Hans (Freud) - étude de cas en psychanalyse

Psychologie

Aperçu du corrigé : Le Petit Hans (Freud) - étude de cas en psychanalyse



Publié le : 24/7/2012 -Format: Document en format HTML protégé

Le Petit Hans (Freud) - étude de cas en psychanalyse
Zoom

Pour Freud, la phobie est une hystérie d’angoisse. L’hystérie d’angoisse est la phobie placée sous le signe de la sexualité et donc c’est la seule vraie phobie névrotique.
Dans l’hystérie d’angoisse : par l’action du refoulement, la libido se détache du matériel pathogène (càd elle se détache des représentations de désirs inconscients qu’elle avait investies). Ainsi elle est libérée sous forme d’angoisse.
Un travail psychique se fait pour fixer à nouveau l’angoisse devenue libre. Mais cette angoisse ne peut pas être retransformée en libido ni se rattacher à d’autres complexes différents. Le sujet ne peut plus qu’éviter le développement de l’angoisse. Il met en place des barrières psychiques : précautions, inhibitions, interdictions : des structures défensives qui se manifestent sous la forme de la phobie.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2289 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le Petit Hans (Freud) - étude de cas en psychanalyse" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit