Peut-on avoir tort ou raison lorsque l'on dit : c'est beau ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< L'art est-il un luxe superflu ? Le cinéma est-il un art ? >>


Partager

Peut-on avoir tort ou raison lorsque l'on dit : c'est beau ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on avoir tort ou raison lorsque l'on dit : c'est beau ?



Publié le : 24/2/2004 -Format: Document en format HTML protégé

Peut-on avoir tort ou raison lorsque l'on dit : c'est beau ?
Zoom

Discutant du beau, on peut avoir tort ou raison. Seule la création qui révèle un monde neuf, dont les profondeurs sont celles de l'esprit, peut être objectivement considérée comme belle. MAIS, avoir tort ou raison suppose des critères objectifs permettant de juger. Concernant le beau, ces critères n'existent pas. La beauté est différente pour chacun.

Le jugement de goût n'est pas un jugement subjectif. Il existe des critères permettant de déterminer si une oeuvre est belle ou laide. TOUTEFOIS, l'appréciation du beau ne dépend-il pas des goûts de chacun ? Existe-t-il des critères de la beauté comme il existe des critères du bien et du mal ou de vrai et du faux ?



L'Idée que le grand artiste est un génie commencera à poindre au XVIIIe et s'imposera au XIXe (cf. le thème romantique des tourments de l'artiste inspiré, génie méconnu - nécessairement méconnu puisque génial! - par son siècle et condamné à la misère,) c'est à dire au moment où l'interprétation intellectualiste du beau et de la création artistique sera rejetée et où on mettra l'accent sur la sensibilité et par suite sur l'individualité de l'artiste et l'originalité de son oeuvre. Valorisation de l'artiste et de l'originalité vont de pair et résultent de la critique de l'esthétique classique platonicienne. Nouvelle conception de l'art et du beau, nouvelles esthétiques ou manières de créer et nouveaux critères. Et aujourd'hui encore nous considérons que l'originalité est le critère du beau (malheureusement ?). Le beau est universel Le critère d'universalité est un critère permettant de juger si l'on a tort ou raison en disant: «c'est beau«. Parlant des chansons de tel artiste de variété, on ne peut pas dire: «c'est beau«. Il faut se contenter de dire: «cela me plaît«. En revanche, l'universalité et l'intemporalité de la musique de Mozart permettent de reconnaître objectivement sa beauté.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Peut-on avoir tort ou raison lorsque l'on dit : c'est beau ? Corrigé de 2553 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on avoir tort ou raison lorsque l'on dit : c'est beau ?" a obtenu la note de : aucune note

Peut-on avoir tort ou raison lorsque l'on dit : c'est beau ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit