NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les théories simplifient-elles l'expérience ? Peut-on résister à la vérité ? >>


Partager

Peut-on connaître ce dont on n'a pas l'expérience ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on connaître ce dont on n'a pas l'expérience ?



Publié le : 16/1/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on connaître ce dont on n'a pas l'expérience ?
Zoom

Existe-t-il quelque chose qui est hors de portée de l'expérience (et peut-être de toute expérience possible) ? Ce qui est au-delà de toute expérience possible peut-il être l'objet d'une connaissance possible ?



Peut-on connaître ce dont on n'a pas fait l'expérience ? Peut on profondément savoir ce qu'est une chose si l'on ne l'a pas soi-même expérimentée ? On peut bien en avoir l'idée mais comment savoir ce qu'est vraiment le saut à l'élastique sans l'avoir expérimenté ? En un premier sens l'expérience semble donc une connaissance en acte, une connaissance sensible, supérieure - parce que plus profonde - à la connaissance rationnelle. Mais nous nous heurtons à un problème car la connaissance sensible, ne peut être partagée sinon par le renouvellement de l'expérience par celui qui souhaite l'acquérir et rien ne vient garantir que l'autre ressentira ce que l'on a ressenti. D'autre part qu'en est-il de ce que l'on ne peut pas expérimenter, sommes nous condamné à ne pas le connaître ? Par exemple qui peut bien se vanter de savoir ce qu'est la mort ?  L'incertitude en cette matière est la règle, la mort est-elle une fin ou un commencement ? Personne n'est jamais revenu pour nous faire part de son expérience... Pour autant, nous sommes à peu près certains de ce qu'est physiologiquement la mort, elle est la fin de toute activité cardiaque, la fin de la vie sensible.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 4990 mots (soit 7 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on connaître ce dont on n'a pas l'expérience ?" a obtenu la note de :

8 / 10

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit