NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on considérer les êtres vivants comme d ... Peut-on considérer l'homme lui-même comme un ... >>


Partager

Peut-on considérer l'histoire à la fois comme un savoir indispensable et comme une science impossible ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on considérer l'histoire à la fois comme un savoir indispensable et comme une science impossible ?



Publié le : 11/12/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Peut-on considérer l'histoire à la fois comme un savoir indispensable et comme une science impossible 	?
Zoom

Analyse du sujet.

  • Repérer les points forts du sujet.

    a) Il faudra bien entendu se demander quelle est la différence entre un "savoir" et une "science"; cette dernière notion semble comporter une dimension systématique plus forte: dans la science, les propositions doivent pouvoir être déduites des premiers principes, on doit pouvoir énoncer des lois et en tirer des prédictions fiables. Dans quelle mesure ces distinctions s'appliquent-elles à l'histoire ?
    b) Il faut surtout noter le lien proposé entre ces deux notions: "tout à la fois". Autrement dit, il ne s'agit pas d'une alternative (l'histoire est-elle un savoir ou une science) mais de la possibilité de maintenir conjointement les deux. Le caractère indispensable du savoir compense-t-il l'impossibilité de la science ? Cette dernière compromet-elle au contraire le savoir ?
     

  • Examiner les adjectifs.

    "Indispensable", "impossible": il importe bien entendu de se demander ce que signifient ces termes par rapport à l'histoire. Le premier adjectif a plutôt une portée morale, politique ou culturelle; le second porte plutôt sur un problème épistémologique.
     

  • Construire le plan.

    Le plus difficile sera sans doute de ne pas retomber dans une alternative où on proposera successivement l'idée du savoir puis celle de la science. Il faudra donc s'attacher à faire ressortir le rapport entre ces deux notions tout au long du devoir.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2967 mots (soit 5 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Peut-on considérer l'histoire à la fois comme un savoir indispensable et comme une science impossible ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit