LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Est-ce par son travail que l'homme prend cons ... Comme comprendre l'expression: la force des f ... >>


Partager

Peut-on critiquer la démocratie ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on critiquer la démocratie ?



Publié le : 19/3/2004 -Format: Document en format HTML protégé

La democratie se définit comme l'Etat politique dans lequel la souveraineté appartient à la totalité des citoyens.

La démocratie postule donc l'égalité en droit de tous les citoyens, et se fonde sur la volonté générale (ROUSSEAU).

Dans ce cas, comment une critique de la démocratie peut-elle être légitime ?

A-t-on la possibilité voire le droit même, de remettre en cause ce qui a longtemps semblé être le mode de gouvernement, le meilleur ? Peut-on remettre en cause la légitimité de l'Etat démocratique ? Alors que ce dernier donne le plus de pouvoir et de liberté au peuple ?



.../...

* Il y a en permanence risque de perversion DÉMAGOGUE : Du grec, démagôgos, meneur du peuple; en un sens négatif, celui qui excite les passions pour obtenir une réussite électorale. démagogique (puisqu'il s'agit de rassembler sur un candidat un maximum de voix). Thème déjà présent chez Platon, à la fin de La République: la démocratie signifie le règne des incompétents (puisque le démos est inculte).

* critique marxiste: la démocratie masque la lutte des classes alors que, comme tout État, elle ne représente que les intérêts de la classe dominante (cf. la critique, dès La Question juive, de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen).

* Point de vue nietzschéen: si tout individu vaut, en démocratie, autant que son voisin, on se condamne à un affaiblissement des valeurs. C'est la « médiocratie«, la majorité ne pouvant représenter autre chose que la voix moyenne (Socrate et le christianisme comme représentants symboliques de la mentalité démocratique).

* Inefficacité des démocraties contre la montée des totalitarismes historiques (Mussolini, Hitler) qui se réclament précisément d'un «sursaut« devant permettre de sortir de l'avachissement de la nation.

* Problème interne: jusqu'où doit aller la liberté d'expression?




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1266 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on critiquer la démocratie ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit