NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on dire que la perception est une conna ... Prendre conscience de soi, est-ce un mouveme ... >>


Partager

Peut-on dire :chacun sa vérité ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on dire :chacun sa vérité ?



Publié le : 24/3/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Peut-on dire :chacun sa vérité ?
Zoom
  • Présupposés éventuels du sujet

Ici le sujet ne comporte pas de présupposé. En revanche, la maxime « À chacun sa vérité « présuppose que la vérité est quelque chose que l'on possède, presque comme une marchandise. Il faudra donc, pour examiner si la vérité peut être différente selon les individus, se demander préalablement si la vérité est possédée par l'homme ou au contraire si l'homme n'est pas plutôt « possédé « par la vérité, celle-ci s'imposant à lui.

  • Enjeux et portée extra-philosophiques du sujet

L'opinion courante, lorsqu'elle prône un relativisme tel que celui posé par notre expression, prend argument de l'importance d'être tolérant. La tolérance semble donc être ici en question. Il faudra examiner ce que cette vertu a à gagner ou à perdre devant un tel relativisme affirmant que toutes les opinions se valent et conduisant à une indifférence générale à l'égard de la vérité.

  • Fil conducteur problématique

La problématique est la suivante : comment, au nom de la vérité, soutenir « À chacun sa vérité «, qui est bien plutôt le symptôme d'une indifférence à la vérité ? Il y a là une contradiction manifeste.



Peut-on dire : « A chacun sa vérité « ? Introduction. - Il est des questions capitales sur lesquelles il est impossible de parvenir à un accord. Au lieu d'éterniser les discussions et à plus forte raison de prétendre imposer sa pensée par la violence, ne vaut-il pas mieux laisser aux autres la liberté de leurs opinions et dire : « A chacun sa vérité « ? A. Sans doute la vérité est une. Si ce que j'appelle ma vérité s'oppose à ce que vous professez être la vôtre, nécessairement l'un de nous deux se trompe. Il semblerait donc qu'il faudrait répondre négativement à la question posée. Mais comment déterminer cette vérité une et qui devrait être identique pour tous ? Dans bien des domaines de la vie pratique, l'expérience, soit personnelle, soit collective, y suffit.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 7840 mots (soit 11 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Peut-on dire :chacun sa vérité ? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit