LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Les animaux sont-ils comparables à des machin ... Est-on moralement obligé de travailler ? >>


Partager

Peut-on dire "à chacun sa vérité" ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on dire "à chacun sa vérité" ?



Publié le : 26/3/2004 -Format: Document en format FLASH protégé

Peut-on dire
Zoom

Attention à la formulation précise du sujet. Ne confondez pas : « dire à chacun sa vérité « (ou ses vérités : être d'une franchise un peu brutale) et : dire « à chacun sa vérité «... Les guillemets signalent clairement qu'il est ici question de la locution proverbiale, qu'on cite souvent pour clore un débat.

La formule à chacun sa vérité, c'est le relativisme : toutes les thèses, toutes les valeurs, se valent. C'est une thèse à laquelle on adhère aujourd'hui communément, on ne veut pas imposer aux autres notre pensée ou ce qu'ils doivent penser... au nom de la liberté d'opinion. Mais la question posée sous-entend que cela fait problème : peut-on c'est est-il possible mais aussi a-t-on le droit. C'est-à-dire : la formule ... est-elle valide ? ne se détruit-elle pas elle-même ? Mais encore : doit-on accepter toutes les opinions ?



► «À chacun sa vérité«, formule rendue célèbre par le titre d'une pièce de Pirandello (1867-1936), est une expression que l'on invoque lorsqu'il s'agit de suspendre une discussion où l'accord ne parvient pas à se faire. Elle revient à affirmer qu'il faut renoncer à chercher une vérité sur laquelle plusieurs personnes pourraient s'entendre: le vrai ne serait pas propriété commune mais individuelle. Il s'agit là d'une thèse sceptique (tradition selon laquelle la raison humaine est incapable d'accéder à une quelconque certitude).


Introduction : position du problème.

  • Première partie : étude de l'expression « À chacun sa vérité « du point de vue de sa signification.

1)  Circonstances qui déterminent l'usage de l'expression.

2)  Signification de l'expression.

3)  Fonction de l'expression.

  • Deuxième partie : étude de l'expression « À chacun sa vérité « du point de vue de sa valeur.

1)  Exposé et critique du relativisme philosophique.

2)  Analyse philosophique de la notion de vérité ; réfutation de l'expression par la distinction entre vérité et opinion.

3)  Exposé du scepticisme philosophique et réfutation d'un contresens à son sujet : le scepticisme n'a rien d'un mépris de la vérité.

  • Troisième partie : étude du problème particulier des rapports entre vérité et tolérance.

 

1)  Une certaine indifférence au vrai ne favorise-t-elle pas la tolérance?

2)  Analyse de la notion de tolérance.

3)  Réfutation du point de vue exprimé en 1).

 

Conclusion : réponse à la question.



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 10006 mots (soit 14 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Peut-on dire "à chacun sa vérité" ?" a obtenu la note de :

8 / 10

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit