Peut-on douter de tout ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Est-il bon de douter? Le doute est-il un échec de la raison ? >>


Partager

Peut-on douter de tout ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on douter de tout ?



Publié le : 13/1/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Peut-on douter de tout ?
Zoom

• Le verbe pouvoir signifie, à la fois, avoir la possibilité de faire quelque chose, être capable de la réaliser, et, d'autre part, avoir le droit. « Peut-on « signifie donc « est-il possible de «, mais aussi « est-il légitime de «. Il faudra, par conséquent, simultanément s'interroger sur la possibilité de douter et sur la légitimité de cette opération.
 Que désigne, maintenant, le verbe « douter « ? D'une manière très générale, le doute représente un état d'incertitude de l'esprit entraînant une suspension du jugement ; douter, c'est ne pas pouvoir déterminer si une affirmation est vraie ou fausse, c'est, en cet état d'incertitude, suspendre toute affirmation comme toute
 La connaissance et la raison
 négation. « De tout «, enfin, signifie ici : de l'ensemble des réalités, quelle que soit cette réalité. Et c'est, bien entendu, cet Universel qui pose problème ici.
 • Cet intitulé de sujet possède donc la signification suivante : est-il possible et légitime de suspendre le jugement à propos de l'ensemble du réel, sans exclure aucun mode de ce réel, et, par conséquent, pratiquer un doute universel ?
 • Ce sujet pose le problème de la puissance et de la force spirituelle de l'homme : est-il en mesure de suspendre le jugement, sans affirmer ni nier, dans tout ordre de réalité ? Dans la mesure où le doute exprime une puissance spirituelle, nous pourrons donc nous interroger sur l'étendue et les limites des forces de l'esprit.
 


  • A) Douter de tout : le doute méthodique.
  • B) Douter de tout : le sage sceptique.
  • C) Douter de tout: le chemin concret de la conscience qui s'éduque.

 



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Peut-on douter de tout ?	Corrigé de 7043 mots (soit 10 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Peut-on douter de tout ? " a obtenu la note de : aucune note

Peut-on douter de tout ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit