LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le travail a-t-il une valeur morale ? L'histoire peut-elle justifier le mal ? >>


Partager

Peut-on être heureux sans être libre ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on être heureux sans être libre ?



Publié le : 13/2/2004 -Format: Document en format HTML protégé

Ce corrigé vous sera utile pour ces autres sujets voisins

Peut-on être heureux sans être libre ?
Zoom
  • POUR DÉMARRER

Est-il possible de jouir du bonheur lorsque manque cette dimension fondamentale de l'homme qu'est la liberté, c'est-à-dire la capacité d'agir selon son vouloir et d'être autonome ? C'est bien sur le rôle fondamental de la liberté pour l'homme que vous êtes interrogés. Peut-on accéder au bonheur tout en subissant des contraintes ?

  • CONSEILS PRATIQUES

Pour traiter ce devoir, il importe de définir avec beaucoup de soin les notions de liberté et de bonheur. Souvenez-vous, en particulier, de l'eudémonisme des stoïciens, qui concilie le bonheur avec une liberté essentiellement intérieure, qui ne dépend que de nous. On peut être heureux en toutes circonstances : à condition de construire une liberté fondée sur le jugement.

  • Les termes du sujet

1. Être heureux: cet état requiert de multiples conditions: lesquelles? Pour répondre à cette première question, distinguez le bonheur et le plaisir, puis le bonheur et la joie. Classez, puis hiérarchisez ce que l'on tient habituellement pour constituant les conditions fondamentales du bonheur.
2. Le bonheur, selon vous, peut-il être maîtrisé? Qu'est-ce que l'étymologie du mot «bonheur« suggère à ce propos?
3. Quelles sont les différentes acceptions du mot «liberté« dans le langage courant? Donnez des exemples.

Les présupposés du sujet

4. L'absence de liberté est immédiatement associée à l'idée de malaise, de souffrance, de situation très pénible, voire intolérable. Ce rapprochement vous paraît-il justifié?
5. Quelle sont les situations de non-liberté qu'on associe généralement au malheur? De quelle liberté s'agit-il?
6. Les hommes ne semblent pas vouloir toujours la liberté. Certains philosophes ont parlé, à leur propos, de refus délibéré d'assumer la liberté. Cela a-t-il un sens, à vos yeux? Vous semble-t-il concevable de préférer la soumission, la tranquillité, la sécurité, par exemple, à la liberté? Dans quelles circonstances?



Bonheur et liberté semblent être deux aspirations de l'homme voire même une quête dans certains cas. Ces deux termes revêtent différents masques selon les personnes qui les recherchent et parce que leurs limites sont indéfinissable. Zeus, le roi des dieux, est le plus libre des êtres. Pourtant, malgré son pouvoir et ses conquêtes, il ne peut atteindre le bonheur. Le moine sacrifie sa liberté pour le bonheur de servir son dieu. Ici, s'il paraît possible d'être heureux ou d'être libre, les deux états semblent inconciliables. La question de savoir choisir entre être heureux et être libre parait donc inévitable. Si le bonheur est l'état de tous les plaisirs et l'objet de tous les désirs, et si être libre c'est jouir d'une grande liberté matérielle, la liberté ne permet-elle pas d'accéder au bonheur ? Mais si vouloir être libre implique de juger la valeur des choses, alors l'imagination, libérée par la recherche du bonheur, n'empêche-t-elle pas la liberté ? La liberté vue comme l'exercice de la raison n'est-elle pas le plus grand des plaisirs, et donc la clé du bonheur ? Le problème est d'ordre métaphysique, car il interroge la nature de l'homme. Il établira sa conduite, et est donc moral.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 7329 mots (soit 11 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Peut-on être heureux sans être libre ? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit