LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut on vivre sans philosopher ? Peut-il être raisonnable de désobéir à la lo ... >>


Partager

Peut-il etre légitime de recourir a la violence dans ses rapports a autrui ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-il etre légitime de recourir a la violence dans ses rapports a autrui ?



Publié le : 7/12/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Peut-il etre légitime de recourir a la violence dans ses rapports a autrui  	?
Zoom

Le problème qui nous est posé concerne la légitimité de la violence dans nos rapports avec autrui ; en d’autres termes, la violence, condamnée par la loi, peut-elle trouver une justification, c’est-à-dire devenir juste en certains cas ? Il s’agit donc de déterminer si, d’un point de vue moral, la violence peut trouver une caution quelconque. Cela implique de nous interroger sur la nature de la violence et les modalités du recours à la force, plutôt qu’à la parole, dans nos rapports à autrui.

 



    II - Le problème de la légitimité   Cependant, pour illégale que puisse être tenue la violence, est-elle pour autant toujours illégitime ? Alors que la légalité concerne le rapport entre notre actions et la loi, c'est-à-dire une question de fait : « mes actions sont-elles conformes à la loi ? », la légitimité interroge le bien fondé de la loi lui-même ; en cela, la question de la légitimité renvoie à une exigence morale, au problème de déterminer si la loi est juste ou non. Ainsi une dictature peut promulguer des lois (censure de la presse, etc.) qui n'en sont pas moins moralement injustes, donc illégitimes. Concernant le recours à la violence, l'enjeu est de savoir si, malgré son illégalité, celui-ci demeure légitime en certain cas. Voilà au moins ce que semble annoncer la notion de « légitime défense » ; en effet, il s'agit de cas où l'utilisation de la violence est manifestement cautionnée. Cependant, il semble que la nature de la violence change dans ces situations : en effet, la violence n'est plus ici active, mais seulement réactive : je me sers de la violence pour me défendre. De même, elle ne fait plus système : elle est la tentative spontanée de se dégager d'une contrainte ; de ce point de vue, elle ne cherche à contraindre qu'en vue de la cessation de la contrainte elle-même. Ainsi, d'une violence offensive, systématique et voulue, on passe à une violence défensive, spontanée et qui n'est pas voulue pour elle-même.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 970 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Peut-il etre légitime de recourir a la violence dans ses rapports a autrui ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit