LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< La liberté est-elle limitée par la nécessité ... Le savoir exclut-il toute forme de croyance ? >>


Partager

Peut-on être plus ou moins libre ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on être plus ou moins libre ?



Publié le : 18/3/2004 -Format: Document en format HTML protégé

Peut-on être plus ou moins libre ?
Zoom

L'idée de relatif a-t-elle un sens s'agissant de ce qui nous apparaît comme le bien le plus précieux, à savoir la liberté ? Bien quantitatif ? ( Rapport aux désirs)- ou être indivisible et sacré ?

Déterminer en quels sens une telle expression peut-être valide ?

- Imperfection - Historicité

- Humaine - En quels sens elle est vide - Moralité - Devoir.

Les relations entre liberté et désirs, passions ? Quelle conception de la liberté cela engage-t-il ? - Le pouvoir.
Relations avec la raison, la loi civile (limite nécessaire).

Faire apparaître la dimension historique de la liberté et sa dimension morale - Travailler à être libre.



• L'homme, dit Sartre, est condamné à être libre. Faut-il comprendre, comme à propos d'une condamnation ordinaire, que la liberté est plus ou moins lourde à assumer ? Une telle interprétation inviterait à admettre que la liberté est plus ou moins présente, dans le quotidien et le comportement. Mais l'existence de la liberté est-elle appréciable en termes de plus et de moins (même s'il ne s'agit pas de la mesurer mathématiquement) ? Peut-on réellement penser que l'on est plus ou moins libre ? Car si la gradation suppose l'existence d'un degré maximal de la liberté, il resterait à préciser la nature des obstacles qui peuvent lui interdire de se manifester pleinement — ce qui risque d'entraîner la réflexion vers un échantillonnage assez arbitraire. Mieux vaut donc en venir à s'interroger sur la compatibilité de la notion de liberté et d'une appréciation quantitative.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 7637 mots (soit 11 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet "Peut-on être plus ou moins libre ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit