NoCopy.net

Peut-on se fier aux images ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on se fier aux apparences ? Peut-on se fier aux mots ? >>


Partager

Peut-on se fier aux images ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on se fier aux images ?



Publié le : 23/12/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Peut-on se fier aux images 	?
Zoom

Nous vivons dans un monde d'image, le dehors est fait d'image ou plus exactement de publicité, le dedans ; ou plus exactement le chez-soi est fait d'image, les posters dans la chambre du petit, et la petite lucarne qui dispense aussi des images, de sorte que les images nous sont devenus si familières que nous n'y faisons même plus attention, mais n'est-ce pas là le danger ? Peut-on se fier aux images ? Un tel sujet présuppose que la confiance envers les  images devrait être relativisée, au point que nous serions autorisés à penser qu'une véritable défiance envers les images pourrait potentiellement s'imposer, puisque du fait que les images devenues une réalité habituelle comme les autres constitueraient un danger à être tout autant insidieux puisque transparent à la société qui ne trouve même pas raisons à les critiquer puisqu'elles existent.

Nous verrons d'une part que les raisons qui poussent à se défier des images dans un premier temps pour ensuite s'interroger sur le pouvoir positif des images au niveau de la connaissance, et enfin nous verrons que les images puisent leurs origines de la société, de l'histoire, de la culture et qu'une société sans image est peut-être tout simplement une société sans histoire. 

 

 



Il y a toujours plus dans les choses que ce que nous y voyons, elles « débordent » constamment la conscience perceptive d'une infinité de points de vue possibles. « Or, dans l'image, il y a une espèce de pauvreté essentielle » (p. 26). Une image présente l'objet sous deux = ou trois rapports immédiatement présents à la conscience, qui n'en découvrira aucun autre supplémentaire. Imaginer, c'est donc ramener un objet au point de vue qu'on adopte pour s'en donner l'image. Rien ne déborde notre visée, c'est pourquoi on ne peut rien apprendre d'une image qu'on ne sache déjà. L'image ramène un infini de rap­ports possibles (objet perçu) à une visée finie qui en a privilégié quelques-uns. De plus, la perception pose son objet comme existant. Voir une chaise, c'est la viser en sachant qu'elle est là. L'image est aussi un acte positionnel l'objet est posé comme absent (par exemple un mort), inexistant (un centaure), existant ailleurs (Pierre qui est en Allemagne), ou neutralisé (un être dont je ne sais s'il existe ou non).


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Peut-on se fier aux images 	? Corrigé de 1995 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Peut-on se fier aux images ?" a obtenu la note de : aucune note

Peut-on se fier aux images ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit