NoCopy.net

Peut-on fonder le droit sur la nature?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Faut-il prendre comme modèle la nature ? Doit-on se rendre maître et possesseur de la ... >>


Partager

Peut-on fonder le droit sur la nature?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on fonder le droit sur la nature?



Publié le : 30/1/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Peut-on fonder le droit sur la nature?
Zoom

Seule la loi de la nature a une valeur absolue. Si par conséquent l'on veut établir un droit qui soit absolu et universel, il faut le fonder sur la nature.«La justice, explique le sophiste Antiphon, consiste à ne transgresser aucune des règles légales admises par la cité dont on fait partie. Ainsi l'observation de la justice est tout à fait conforme à l'intérêt de l'individu, si c'est en présence de témoins qu'il respecte les lois ; mais s'il est seul et sans témoins, son intérêt est d'obéir à la nature. Car ce qui est de la loi est accident ; ce qui est de la nature est nécessité ; ce qui est de la loi est établi par convention et ne se produit pas de soi-même: ce qui est de la nature ne résulte pas d'une convention, mais se produit de soi-même. Ainsi, celui qui transgresse les règles légales, s'il le fait à l'insu des hommes qui les ont établies par leur convention, est indemne de honte et de châtiment; s'il est découvert, non; tandis que si, à l'encontre du possible, on violente l'ordre de la nature, cette violation fût-elle inconnue à tous les hommes, le mal n'en est pas moindre; et tous en seraienttémoins qu'il ne serait pas plus grand: car le dommage ici ne résulte pas de l'opinion, mais de la réalité. » (Trad. L. Gernet, p. 177)Le droit du plus fort?


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Peut-on fonder le droit sur la nature?	Corrigé de 3396 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Peut-on fonder le droit sur la nature? " a obtenu la note de : aucune note

Peut-on fonder le droit sur la nature?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit