NoCopy.net

Peut-ont parler pour ne rien dire ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on, sans illusion, faire confiance à au ... Peux-t-on aimer sans s'aimer soi-même ? >>


Partager

Peut-ont parler pour ne rien dire ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-ont parler pour ne rien dire ?



Publié le : 27/12/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Peut-ont parler pour ne rien dire 	?
Zoom
  •  ANALYSE DE L'ÉNONCÉ


Le verbe pouvoir, en français, renvoie à deux sens distincts. Il peut signifier une capacité. (En ce sens le sujet est le même que « Peut-on vraiment parler pour ne rien dire ? «. Il peut signifier avoir le droit de. (En ce sens il faut s'interroger s'il est légitime de parler pour ne rien dire). Dans le cas où Von aurait pu faire admettre qu'il est impossible de parler pour ne « rien dire «, il y aurait lieu cependant de se demander s'il ne peut y avoir une « dégradation « telle de l'usage de la parole que ce qui est « dit « équivaut non dans les faits mais en valeur à ce « rien « qui ne manquerait pas — en ce sens — de faire problème.
 

  • PROBLÉMATIQUE


C'est une réflexion sur le langage qu'il s'agit de faire. Il faut donc ici considérer le langage comme une puissance de mettre en relation, tout d'abord ce qui apparaît et ce qui est caché. Ensuite, les signes linguistiques entre eux, « nous appelons signe, la combinaison du concept et de l'image acoustique...Nous proposons de conserver le mot signe pour désigner le remplacer concept et image acoustique respectivement par signifié et signifiant « F. de Saussure Cours de linguistique général. Enfin, deux utilisateurs au moins, entre lesquels circulent une information : un locuteur, un auditeur, un émetteur, un récepteur. Lorsque l'on se demande à quoi sert le langage, on répond sans réfléchir qu'il sert à la communication. Si l'on part de cette affirmation du langage comme étant essentiellement communication, et que l'on interroge celui-ci nous répondrons alors à la question de savoir à quoi sert le langage et serons alors en mesure de savoir si l'on peut parler pour ne rien dire.

 



Il continue d'être un médiateur essentiel, et un médiateur ambivalent. Ce qui a été modifié avec l'apparition des nouveaux médias, c'est la multiplication exponentielle des mises en relation.   Un langage pour dominer :   L'idée que le langage est un instrument en appelle une autre, qu'il sert à manipuler son objet en vue d'une fin quelconque. Effectivement. Le langage peut-être utilisé comme moyen de pression, de domination et même de manipulation. Dès que nous posons une fin à réaliser  par le langage : vendre un produit, ramener à soi les suffrages de l'opinion publique, assurer devant autrui le bien-fondé d'une croyance, d'un choix etc. nous admettons que le langage doit être un moyen efficace de persuasion.     On appelle rhétorique l'art de bien parler en vue d'obtenir par la parole les fins que l'on poursuit. Le rhéteur est celui qui sait déployer toutes les ressources du langage pour tenter de plier la volonté de celui à qui il s'adresse, pour obtenir de lui ce que l'on désire. Gorgias, face à Socrate, est intarissable, il est l'homme de l'éloquence, l'homme d'esprit qui brille en société.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Peut-ont parler pour ne rien dire 	? Corrigé de 3415 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Peut-ont parler pour ne rien dire ?" a obtenu la note de : aucune note

Peut-ont parler pour ne rien dire ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit