Peut-on opposer le loisir au travail

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Est-il possible d'expliquer une oeuvre d'art ... Peut-on à la fois obéir et être libre ? >>


Partager

Peut-on opposer le loisir au travail

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on opposer le loisir au travail



Publié le : 17/3/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Peut-on opposer le loisir au travail
Zoom

Analyse.

·         Notre sujet confronte deux notions : celle de loisir et celle de travail. Ce qu’il nous faut donc naturellement faire en premier lieu, c’et définir ces deux termes :

o   Le travail. Il se défini comme une activité humaine intentionnellement destinée à transformer certaines ressources matérielles ou symboliques en vue de satisfaire directement ou non des besoins individuels ou collectifs. Le travail est donc un outil crée par l’homme pour son usage propre. Il répond directement à des besoins humains.

o   Le loisir. Sa définition première est un état dans lequel il et permis à quelqu’un de faire ou de ne pas faire quelque chose. Il est souvent synonyme de liberté, de temps libre aussi. Le loisir, dans les sociétés actuelles correspond à un besoin de repos ou d’échapper au réel (livres, jeux, télévision, …)

·         Ce qui apparaît dans la définition que nous venons de donner du loisir, c’est qu’il est différent, totalement du travail. Lorsque l’on fait l’un on ne fait pas l’autre.

·         Le seul point commun que l’on puisse trouver dans chacun des deux termes concerne l’assouvissement d’un besoin : premiers dans le cas du travail (il s’agit de survie), le besoins que recouvre le loisir sont certes secondaires, mais sont des besoins tout de même.

·         Ce que nous devrons nous garde de faire ici, c’est une analyse trop définitive des choses. En l’état, le travail est différent du loisir, et certainement opposé. Mais nous devrons comprendre ce qui pose problème. Car affirmer leur opposition serait soustraire au travail des vertus de plaisir qu’il peut avoir. De même, le loisir ne rapporterait jamais grand-chose s’il était totalement opposé au travail.

 

Problématisation.

Dans les sociétés actuelles, le loisir prend une place de plus en plus importante pour l’individu. C’est l’image d’un repos, d’une liberté que le travail empêche d’avoir. On pense d’ailleurs souvent que le loisir est l’opposé du travail. Mais peut-on vraiment le dire ? Il est vrai, pourtant, que le loisir et le travail sont, en pratique suffisamment différent pour qu’on puisse les opposés. Cependant, travailler est, en théorie, l’acquisition d’une plus grande liberté, ce que proposent aussi les loisirs. Ne doit-on pas, alors, considérer travail et loisir comme ayant des analogies ?



.../...

Le travail joyeux.

Qu'est-ce donc ? Si Gide parle d'un travail joyeux, c'est qu'il entend par là un travail qui apporte du plaisir, qui corresponde à une attente de notre part.

·         Le travail est premièrement une acquisition de liberté par l'homme. Par le travail, l'homme se libère de la contingence de la nature, et sécurise sa vie et son confort de vie. « Dans les pays civilisés presque tous les hommes maintenant sont égaux en ceci qu'ils cherchent du travail en vue du salaire ; pour eux tous, le travail est un moyen et non le but lui-même ; [...] Or il y a des hommes rares qui préfèrent périr plutôt que de travailler sans que le travail leur procure de la joie [...], ceux-là cherchent le travail et la peine lorsqu'ils sont mêlés de plaisir, et le travail le plus difficile et le plus dur, si cela est nécessaire. « Nietzsche.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Peut-on opposer le loisir au travail	Corrigé de 3782 mots (soit 6 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Peut-on opposer le loisir au travail " a obtenu la note de : aucune note

Peut-on opposer le loisir au travail

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit