NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on parler d'une" culture de violence" ... Peut-on partager des intérêts ? >>


Partager

Peut-on parler légitimement de vérité personnelle ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on parler légitimement de vérité personnelle ?



Publié le : 10/3/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Peut-on parler légitimement de vérité personnelle 	?
Zoom
  • Introduction :

« J'en suis intimement convaincu. « Étrange expression : on fait de la vérité une affaire personnelle alors que la vérité doit être dans les faits, dans la réalité extérieure à tout ce qui est personnel.

La vérité est un discours en accord avec la réalité. Elle trouve son expression la plus achevée dans la science qui est un discours impersonnel au possible. On peut même dire que la vérité se gagne contre la conviction personnelle, dans le dialogue ouvert ou dans la vérification expérimentale.

Cependant, que serait un discours sans des personnes qui l'énoncent, qui essaient de décrire la réalité à travers lui, qui souhaitent se communiquer leurs découvertes...? La personne ou le sujet est la première condition de toute vérité.

  • Problématique :

La vérité doit être la même pour tous, cependant, on ne peut y adhérer que par un sentiment personnel.



Toute conviction, toute vérité personnelle, est un obstacle à la science. La vérité scientifique est impersonnelle. II : Pas de vérité sans conviction 1)      Aucun discours, si objectif soit il, ne sera « vrai « sans une subjectivité qui y adhère. La proposition « il pleut « n'est vraie que si on est convaincu qu'elle correspond au temps qu'il fait. Cette conviction est le fondement de toute vérité. 2)      « Les principes se sentent, les propositions se concluent « dit Pascal. Les « principes « ou vérités premières (axiomes, idées de l'espace, du temps, du mouvement), sont des vérités indémontrables. C'est pourquoi Pascal dit que nous les tenons par le « coeur «. III : Sens d'une vérité personnelle 1)      La création artistique eut être considérée comme une tentative de dire la vérité en dehors du langage commun. La vérité peut être la description d'une expérience singulière, révéler le réalité d'une existence, comme lorsqu'un artiste expose sa vision singulière du monde.


  • I) On peut concevoir une vérité personnelle.

a) Je ne peux jamais cesser d'être ce que je suis.
b) Protagoras a raison.
c) La vérité objective est une illusion.

  • II) On ne peut pas légitimement parler de vérité personnelle.

a) Les hommes admettent tous la notion de vérité.
b) Sans autrui, il n'y a pas de vérité possible.
c) Opinion et vérité sont deux choses distinctes.

.../...



Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 649 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Peut-on parler légitimement de vérité personnelle ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit