NoCopy.net

Peut-on parler de "tournants de l'histoire" ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Ce qui est vraiment normal, est-ce ce qui est ... Pourrait-on penser sans l'aide du langage ? >>


Partager

Peut-on parler de "tournants de l'histoire" ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on parler de "tournants de l'histoire" ?



Publié le : 5/1/2004 -Format: Document en format HTML protégé

Peut-on parler de
Zoom

II. Du vécu au récit. - L'expression peut être utilisée sur le moment même, par un acteur ou dirigeant politique («Nous vivons un tournant de l'histoire», « nous allons aborder un tournant dans notre histoire »). Suivant les cas, elle indique alors que le tournant, une fois repéré et défini, peut être maîtrisé et négocié correctement.- Autre situation: l'expression n'intervient qu'après coup, à l'intérieur d'un point de vue rétrospectif ou historique, c'est-à-dire lorsque la réalité des modifications a pu être confirmée et que ses conséquences lointaines se sont développées: on admet alors qu'il y a bien un «avant» et un «après» tel événement qui prend le sens d'un «tournant», d'un moment capital parce que tout a changé.- Dans l'utilisation « à chaud», l'expression risque de ne refléter qu'une erreur d'appréciation: ultérieurement, l'événement n'apparaîtra pas si important que cela, ou il changera de signification. Inversement, c'est ce qui n'avait pas forcément été vécu ou prévu comme un «tournant» qui sera le plus notable (Fabrice à Waterloo).- Lorsque l'expression intervient après coup, elle paraît plus justifiée puisque son usage est déterminé par ce qui a eu lieu depuis l'événement (c'est-à-dire par les événements ultérieurs dans lesquels se sont développées les conséquences du «tournant»).III. Déterminismes historiques - Dans les cas où l'utilisation de l'expression paraît justifiée - c'est-à-dire lorsque le jugement historique a eu le temps d'intervenir et de faire le tri entre événements importants et événements anodins - elle risque d'amener à penser qu'elle désigne quelque chose d'imprévisible.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Peut-on parler de "tournants de l'histoire" ? Corrigé de 630 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Peut-on parler de "tournants de l'histoire" ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

Peut-on parler de "tournants de l'histoire" ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit