NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Être juste, est-ce se comporter de la même m ... La technique est-elle moralement neutre ? >>


Partager

Peut-on perdre sa liberté?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on perdre sa liberté?



Publié le : 11/4/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Peut-on perdre sa liberté?
Zoom

La notion de liberté est une notion équivoque. Elle peut être envisagée sur le plan moral ou métaphysique. Il s'agit alors du libre-arbitre ou pouvoir de choix qu'on prête à l'homme. On peut aussi considérer que cette liberté intérieure ne suffit pas et envisager la question de la liberté comme un problème qui se pose à l'intérieur de la communauté politique, la liberté étant alors intérogée dans ses rapports avec la loi de l'Etat. Du passionné, on dit qu'il a "perdu sa liberté" sous le joug de la passion, comme on peut dire qu'un peuple a "perdu sa liberté" chaque fois que s'installe une dictature. Pourquoi ces expressions courantes peuvent-elles sembler inexactes ou seulement discutables?



En effet, chaque événement est le fruit d'une longue série de causes. Et la relation de la cause à l'effet est nécessaire : un autre effet ne peut pas naître d'une même cause, ou d'un même ensemble de causes. Il ne sert donc à rien de désirer autre chose que ce qui advient ou de se révolter contre ce qui est, car tout est nécessaire. On ne ferait que se rendre inutilement malheureux. Cette conception métaphysique juste de la nécessité qui règne dans toutes les choses du monde contribue à annuler mes désirs. Tel est le principe : admettre ce qui nous arrive comme inéluctable, pour ne plus s'en affliger. Mais pour les stoïciens, les hommes sont comme des enfants ou des fous puisqu'ils désirent sans cesse autre chose que ce qui est et se rendent par eux-mêmes malheureux : « Il ne faut pas demander que les événements arrivent comme tu le veux, mais il faut les vouloir comme ils arrivent ; ainsi ta vie sera heureuse « (pensée 8). C'est l'amour du destin, l' « amor fati « auquel il faut parvenir pour être sage. La providence.Les stoïciens allaient même encore plus loin dans cette réflexion sur l'ordre des choses.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2445 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Peut-on perdre sa liberté? " a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit