Peut-on rire de tout ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on rire de la démesure des hommes ? Peut-on rompre avec son passé ? >>


Partager

Peut-on rire de tout ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on rire de tout ?



Publié le : 23/12/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Peut-on rire de tout 	?
Zoom

La liberté d'expression semble être un des fondements de notre monde moderne. Dans l'Ancien Régime, la censure au sens strict était de principe : étaient expurgés ainsi, non seulement les propos considérés comme injurieux ou diffamatoires, mais mêmes les plaisanteries contenues dans des pamphlets ou satires.

Désormais comme le rire semble bien l'expression la plus heureuse de la liberté d'expression, n'est-on pas à une époque où l'on pourrait précisément rire de tout ?

Toutefois un autre fondement de la modernité vient mettre en doute cette conjecture : la raison. En effet, la raison fonde un monde sérieux dont il ne semble pas raisonnable de rire. Ainsi "peut-on rire de tout" peut s'entendre en termes de permission et de capacité : soit, il ne serait pas permis de rire de tout, parce que l'homme n'est pas capable de rire raisonnablement de tout ; soit il serait permis de rire de tout, parce que l'homme serait capable de rire proprement de tout.



Il consiste essentiellement à déceler des incompatibilités (non-sens, absurdités) dans ce qui paraît normal (sérieux, raisonnable) en vertu de l'habitude. Ainsi l'ironie prend au sérieux le ridicule, il y a raisonnablement des choses ridicules ; alors que l'humour rend ridicule le sérieux, et donc la raison elle-même (cause de l'absurdité). Si l'on prend l'exemple de l'ironie, on s'aperçoit très clairement de sa grandeur mais aussi très vite de ses limites. L'ironie socratique a un intérêt pédagogique, l'ironie de Molière inaugure la critique des moeurs et du Pouvoir, et enfin celle de Voltaire est l'esprit critique par excellence. Cependant son caractère agressif (voire cruel) peut tourner à l'injure. Ce sont là les limites raisonnables du rire. C'est dans ce sens que notre législateur "encadre" le rire, non seulement pour les atteintes à la dignité humaine, mais surtout pour l'injure publique proférée à l'encontre de particuliers ou de groupes, et concernant leur ethnie, race, nation, ou religion. Cela soulève un autre problème : le respect des religions. Il convient de distinguer le respect traditionnel ou religieux des religions et le respect moderne et humaniste des religions. Dans cet esprit, on peut comprendre que certains comiques invoquent la liberté d'expression pour caricaturer l'intégrisme religieux.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Peut-on rire de tout 	? Corrigé de 2122 mots (soit 3 pages) directement accessible
» VOIR LE DETAIL

Le corrigé du sujet " Peut-on rire de tout ?" a obtenu la note de : aucune note

Peut-on rire de tout ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit