Peut-on soutenir que rien dans le monde ne s'est accompli sans passion ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on soutenir que le désir est l'essence ... Peut-on soutenir que tout est relatif ? >>


Partager

Peut-on soutenir que rien dans le monde ne s'est accompli sans passion ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on soutenir que rien dans le monde ne s'est accompli sans passion ?



Publié le : 24/12/2005 -Format: Document en format FLASH protégé

	Peut-on soutenir que rien dans le monde ne s'est accompli sans passion 	?
Zoom

La passion est un moteur des plus efficaces pour ce qui est de pousser l’homme à agir. Le passionné est tout entier à ce qu’il fait, rien ne saurait le distraire ; la passion est absorbante, elle confère au sujet une grande capacité de concentration et celui-ci, en retour, ne regarde pas à la quantité d’effort qu’il doit fournir. Cependant la passion n’est pas sans risques, elle porte en elle l’ombre de l’obnubilation, de l’errance : le sujet passionné sait-il encore changer sa visée, renoncer à une voie qui s’annonce vaine, est-il capable de s’adapter ? En effet, il ne faut pas présupposer que les œuvres de l’humanité se sont accomplies sans difficultés, accomplir une idée, un projet, ce n’est pas tant se donner les moyens de le réaliser à tout prix que de savoir l’adapter aux résistances du réel.



            En fait Hegel retourne contre les détracteurs de la passion leurs propres arguments : que la passion soit coextensive d'une focalisation exclusive n'est pas un défaut, l'aveuglement né de la passion permet en fait que le sujet demeure insensible à ce qui se déroule ailleurs. La passion permet de privilégier une tâche indépendamment de la diversité d'une réalité qui, par ailleurs, continue de se dérouler, de changer.   "Rien de grand ne s'est accompli dans le monde sans passion..." HEGEL La passion a souvent été méprisée comme une chose qui est plus ou moins mauvaise. Le romantisme allemand et, en particulier, Hegel restituent à la passion toute sa grandeur. Dans une Introduction fameuse (« La Raison dans l'histoire ») à ses « Leçons sur la philosophie de l'histoire » - publiées après sa mort à partir de manuscrits de l'auteur et de notes prises par ses auditeurs -, on peut lire (trad. Kostas Papaioannou, coll. 10118): « Rien ne s'est fait sans être soutenu par l'intérêt de ceux qui y ont participé. Cet intérêt nous l'appelons passion lorsque, écartant tous les autres intérêts ou buts, l'individualité tout entière se projette sur un objectif avec toutes les fibres intérieures de son vouloir et concentre dans ce but ses forces et tous ses besoins. En ce sens, nous devons dire que rien de grand ne s'est accompli dans le monde sans passion.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Peut-on soutenir que rien dans le monde ne s'est accompli sans passion 	? Corrigé de 2520 mots (soit 4 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Peut-on soutenir que rien dans le monde ne s'est accompli sans passion ?" a obtenu la note de : aucune note

Peut-on soutenir que rien dans le monde ne s'est accompli sans passion ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit