Peut-on tout exprimer?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Pourquoi l'homme peut-il se conduire de faço ... Doit-on désirer l'impossible ? >>


Partager

Peut-on tout exprimer?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on tout exprimer?



Publié le : 18/2/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Peut-on tout exprimer?
Zoom

"Peut-on tout exprimer ?" , ce sujet suscite beaucoup de question et de possibilité. On entend par le mot "exprimer", faire comprendre, faire passer un message, une idée, un sentiment, à une autre personne. Il est étroitement lié à la communication et au langage lui-même. De même que le simple mot "tout" veut montrer une notion d'intégralité, de totalité.

Alors, on peut se demander si le langage a des limites, et si celui-ci permet d'exprimer la totalité des choses ou sentiments que l'on ressent.

Tout d'abord, la question est de savoir si les mots eux-mêmes, qui sont constitutifs du langage, nous permettent de pleinement nous exprimer. Cependant, peuvent-ils couvrir l'intégralité de ce que l'on peut voir ou ressentir ?



On va même parfois jusqu'à dire qu'il n'y a pas de mots pour dire ce que l'on pense, pour décrire un état intérieur ou une chose en dehors de nous, reprochant, par là, à la langue dans laquelle on parle de ne pas nous offrir un lexique assez riche.

·         Il semble donc qu'il faille soutenir qu'il n'est pas toujours possible d'exprimer sous une forme verbale l'ensemble de nos idées. Mais, dans ce cas, on soutient qu'il est possible de penser en dehors de toute verbalisation. Ce qui pour le moins mérite examen puisqu'il semble qu'il soit impossible de penser en dehors des mots. 

·         Puisque d'un point de vue logique, la pensée est la condition de possibilité du langage qui lui-même rend possible la parole, on peut soutenir qu'il existe une antériorité fondamentale de la pensée sur la parole : si pour parler, il faut penser, alors on peut dire qu'on pense d'abord pour parler ensuite et de telle sorte que la parole n'est qu'un moyen par lequel la pensée se communique.  ·         Et il semble en effet que pour pouvoir communiquer et donc exprimer une idée, quelque chose en général, il faut d'abord y penser, l'avoir à l'esprit et donc qu'on pense à ce qu'on va dire avant de le dire. C'est d'ailleurs ce que Descartes suggère puisqu'il dit qu'on ne parle vraiment qu'à propos de ce qui se présente, ce qui implique qu'on a pensé à ce qui se présente, à ce qu'on peut ou doit en dire pour ensuite le faire.  ·         On distingue l'acte de concevoir (c'est-à-dire de penser à quelque chose), d'avoir une pensée, une idée de l'acte d'exprimer cette pensée dans des mots mais de telle sorte qu'on soutient que la clarté de la conception pure détermine l'aisance de l'expression de l'idée : une idée claire à l'esprit sera facile à exprimer ; difficile à exprimer en revanche sera l'idée confuse, mal définie. En somme parole et pensée sont extérieures l'une à l'autre et la parole est soumise à la pensée. Or si pensée et langage sont extérieurs l'un à l'autre, alors il apparaît tout à fait logique qu'on ne puisse pas tout exprimer, c'est-à-dire logique que l'instrument langagier fini ne soit pas totalement et entièrement adéquate à notre pensée capable d'infinies nuances.




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Peut-on tout exprimer?	Corrigé de 8166 mots (soit 12 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Peut-on tout exprimer? " a obtenu la note de : aucune note

Peut-on tout exprimer?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit