NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on tout s'attendre de l'Etat ? Peut-on tout traduire ? >>


Partager

Peut-on tout savoir par soi-même ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on tout savoir par soi-même ?



Publié le : 25/12/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Peut-on tout savoir par soi-même 	?
x

Veuillez selectionner une image pour le sujet :
Peut-on tout savoir par soi-même ?




Cette question présentée ainsi est doublement étonnante. Notamment parce qu'elle implique déjà que nous puissions tout savoir, par nous-mêmes ou par un autre moyen. A la question « Peut-on tout savoir ? », il apparaîtrait d'autant plus surprenant que nous puissions répondre affirmativement. Certes, cette recherche constante dans les différents domaines du savoir témoigne bien d'une aspiration à saisir le tout comme une totalité de connaissances. Leibniz, par exemple, à son époque savait un peu près tout . Cependant, les spécialisations que chaque domaine d'étude possède aujourd'hui nous rendent la tâche impensable. La totalité du savoir, disons l'omniscience, n'est-elle pas impossible à atteindre pour les êtres finis et limités que nous sommes ? Nous n'avons pas le temps nécessaire à accorder à une connaissance infinie. Pourtant, il se pourrait bien que quel que soit le problème présenté à nos yeux, issu de diverses sciences, il suffise que nous essayions de le résoudre avec une méthode de déduction rigoureuse pour en obtenir une réponse. Ce « tout savoir » ne reposerait pas alors dans la quantité infinie des connaissances, mais sur la capacité de résoudre par déduction tout problème qui se présenterait à nous. Or, en même temps, cela signifierait que tout un chacun en s'aidant de la pure raison parviendrait à connaître toutes choses. Quel serait alors la valeur d'un échange avec autrui dans ces conditions ? Si chacun se suffit à soi-même, les rapports sociaux, et plus largement la société tout entière, n'ont plus grande raison d'être, ce qui paraît paradoxale pour les animaux politiques que nous sommes. Il s'agit donc de se demander ici par quel moyen et par quelle attitude le sujet peut-il se constituer un savoir.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1586 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Peut-on tout savoir par soi-même ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit