NoCopy.net

LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on transmettre une expérience ? Peut-on triompher de la mort ? >>


Partager

Peut-on travailler comme une bête ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on travailler comme une bête ?



Publié le : 25/12/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Peut-on travailler comme une bête  	?
Zoom

Travailler comme une bête, selon le sens commun, revient à s’abrutir de son activité : y consacrer beaucoup de temps et d’énergie. L’expression en elle-même recèle pourtant une antithèse : l’homme se distingue précisément de l’animal en ce qu’il travaille.

Les problèmes a relever sont donc de nature diverse : comment fonder une distinction entre le travail humain et les activités animales ? Si l’on accepte dans un second temps l’expression du sens commun, quelles sont les conditions qui abaissent l’homme au niveau de la bête lorsqu’il travaille ?

Enfin, la dimension éthique du problème doit être mise en lumière : si le travail humanise la Nature et perfectionne celui qui le fait, travailler comme une bête, n’est-ce pas réduire l’homme à une machine d’exécution ?



Il s'agit d'une tentative pour « éliminer des conditions de la vie le travail ». Pourquoi ? Car le travail n'est pas au sommet de la hiérarchie des activités humaines.                   Comme idéal de bonheur, on trouve l'ataraxie, c'est-à-dire l'absence de troubles. Le travail nous éloigne de cette possibilité en nous rappelant sans cesse que nous sommes tributaires de besoins vitaux au même titre que tout bête (ex : le manger, le boire etc.)   TRAVAILLER COMME UNE BÊTE, C'EST DÉNATURER LE TRAVAIL -       Du peut-on il s'agit à présent de s'interroger sur le doit-on. Car s'il nous est possible de travailler comme des bêtes, quantitativement par exemple mais aussi qualitativement comme nous l'avons vu plus haut, ce déni n'est pas seulement celui de l'individu, mais celui de la société toute entière. L'homme au travail ne produit pas seulement des objets, il pense, il créé des liens sociétaux. Nier la dimension créative de cet acte, c'est aboutir à la tyrannie du travail : l'homme ne se libère pas à travers lui mais s'enferme dans un processus qui l'isole du reste de la société et le coupe également de lui-même. -       Dans le cas du travail artistique, cela est encore plus visible : l'artiste créé des mondes, de nouveaux regards sur la réalité et un dialogue entre les membres de la société.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 877 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Peut-on travailler comme une bête ?" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit