Peut-on vivre sans philosopher ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on vivre sans passions ? Peut-on vivre sans respect ? >>


Partager

Peut-on vivre sans philosopher ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on vivre sans philosopher ?



Publié le : 26/12/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Peut-on vivre sans philosopher 	?
Zoom

 

Prenez le sujet avec ironie pour mieux le mettre en valeur par la suite. De prime abord, il apparaît tout à fait évident que la philosophie ne sert à rien pour bien vivre et qu'on peut fort bien s'en passer. La question ne renvoie donc pas tant à la simple existence biologique qu'à la manière dont on va mener cette existence. Peut-être qu'alors, la philosophie nous aide à bien vivre (au sens moral et intellectuel du terme bien entendu). Essayez de saisir pourquoi et dans quelles limites. Les vertus de la philosophies nous permettent-elles d'être plus heureux ? Plus libres ? Plus en harmonie avec soi-même et les autres ? Certes, on peut vivre sans philosopher, mais une vie guidée par la philosophie nous permet de ne pas passer à côté de nous-mêmes, à côté de la beauté du monde mais aussi de son mystère. Par ailleurs, la philosophie est également un moyen d'être davantage maître de soi. La connaissance est de ce point de vue une aide précieuse.

 



D'abord philosopher, puis ensuite vivre pour réaliser ce sans quoi la vie ne vaudrait pas la peine d'être vécue.Or, que nous apprend justement la Philosophie ? Interrogeons, pour le savoir, celui qui est peut-être le plus grand de tous les philosophes.Il nous dit, dans le « Phédon », que ce corps, dont nous cherchons par tous les moyens à assurer d'abord la vie, n'est que le tombeau de l'âme, que cette vie sur la terre n'est qu'une ombre, une vie dans la caverne. La vraie vie, la vie véritable, est celle que mènera l'âme une fois séparée du corps, quand elle contemplera le monde des « Idées » et, en particulier, la « Forme du Bien ». Vivre d'abord, ce sera donc mépriser cette vie corporelle pour assurer autant qu'il nous est possible la plénitude de la vie à notre esprit. Les plus sublimes méditations de Socrate ne se situent-elles pas au moment où la mort planait déjà sur lui ? La ciguë était préparée, mais, grâce à ses amis, il pouvait fuir, sauver la vie du corps. Il médite, et le résultat de sa méditation, nous le possédons, dans les sublimes pages du « Phédon » sur l'immortalité de l'âme.Conclusion.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Peut-on vivre sans philosopher 	? Corrigé de 1197 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Peut-on vivre sans philosopher ?" a obtenu la note de : aucune note

Peut-on vivre sans philosopher ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit