Peut-on vivre sans tuer ?

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Peut-on vivre sans travail ? Peut-on voir le meilleur et faire le pire ... >>


Partager

Peut-on vivre sans tuer ?

Philosophie

Aperçu du corrigé : Peut-on vivre sans tuer ?



Publié le : 27/12/2005 -Format: Document en format HTML protégé

	Peut-on vivre sans tuer   	?
Zoom

La question posée pourrait induire une réponse évidente, c'est-à-dire qu'objectivement on peut vivre sans tuer. Mais indirectement, l'homme par sa présence est incité à tuer tout d'abord pour se nourrir, et ensuite car son existence entraîne la mort d'une faune microscopique, mais qui peut être considérée comme une population meurtrie de par l'agressivité des hommes dans le monde. De plus il faudrait prendre le sens du mot tuer dans un contexte bien plus métaphorique et qui s'apparenterait plus à une destruction psychologique.



.. se sont plaints de la facilité avec laquelle nous sommes disposés, ne tenant aucun compte de la prohibition du meurtre, à supprimer mentalement tout ce qui se trouve sur notre chemin." Freud, Au-delà du principe du plaisir, Essais de psychanalyse. Cette étape décisive dans l'accès à une existence autonome se répète sous des formes diverses dans de multiples expériences sociales. L'élève doit tuer le pédagogue, l'esclave doit tuer le maître, l'employé doit tuer le patron : dans de nombreuses circonstances qui mettent l'individu dans une forme de dépendance, vient un moment où cette dépendance doit être liquidée, sans quoi elle avilit. « Pendant le sommeil, [...] la partie bestiale et sauvage [de notre âme] ne craint pas d'essayer, en imagination, de s'unir à sa mère, ou à qui que ce soit, homme, dieu ou bête, de se souiller de n'importe quel meurtre [...]; en un mot, il n'est point de folie, point d'impudence dont elle ne soit capable. » Platon, La République, Ive s. av. J.


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : 	Peut-on vivre sans tuer   	? Corrigé de 938 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Peut-on vivre sans tuer ?" a obtenu la note de : aucune note

Peut-on vivre sans tuer ?

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit