LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< MONTFORT, Simon IV, comte de (vers 1150-1218) ... BLANCHE DE CASTILLE (1188-26 novembre 1252) R ... >>


Partager

PHILIPPE II AUGUSTE (21 août 1165-14 juillet 1223) Roi de France (1180-1223) Fils de Louis VII et d'Adèle de Champagne, Philippe vient d'avoir quinze ans lorsqu'il monte sur le trône.

Histoire-géographie

Aperçu du corrigé : PHILIPPE II AUGUSTE (21 août 1165-14 juillet 1223) Roi de France (1180-1223) Fils de Louis VII et d'Adèle de Champagne, Philippe vient d'avoir quinze ans lorsqu'il monte sur le trône.



Publié le : 10/4/2015 -Format: Document en format HTML protégé

PHILIPPE II AUGUSTE
(21 août 1165-14 juillet 1223)
Roi de France (1180-1223)
Fils de Louis VII et d'Adèle de Champagne, Philippe vient d'avoir
quinze ans lorsqu'il monte sur le trône.
Zoom

PHILIPPE II AUGUSTE
(21 août 1165-14 juillet 1223)
Roi de France (1180-1223)
Fils de Louis VII et d'Adèle de Champagne, Philippe vient d'avoir
quinze ans lorsqu'il monte sur le trône. Il est déjà très aimé par ses sujets
qui ont pu apprécier sa précoce maturité : depuis un an, son père malade
lui avait presque abandonné le pouvoir. Cette maturité se confirme par
son premier acte de roi. Il épouse Isabelle de Hainaut, nièce de son
tuteur, le puissant comte de Flandre, Philippe d'Alsace. Mariage
politique d'une portée considérable qui scelle son union avec une
descendante directe de Charlemagne. En l'épousant, Philippe greffait la
dynastie capétienne sur la dynastie carolingienne. De son illustre ancêtre
par alliance, Philippe a l'ambition et la prudence, l'intelligence et la
rapidité de jugement, la ténacité et la ruse. Ne dédaignant ni l'intrigue ni
l'art de se servir des gens, ni la négociation plutôt que la guerre, c'est
avant tout un politique, au sens moderne du mot. Ainsi, il mène d'abord
une action armée puis une longue procédure pacifique pour obtenir de
Philippe d'Alsace les territoires promis en dot à sa femme ou lui
revenant par héritage : l'Amiénois, le Vermandois, l'Artois, puis le
Valois. Ces provinces accroissent sensiblement le domaine royal, dont
les possessions recouvraient essentiellement l'Ile-de-France. Dès le
début de son règne, le roi s'attache à étendre et à unifier son domaine,
mais aussi à défendre le royaume des ambitions des...


Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 1172 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "PHILIPPE II AUGUSTE (21 août 1165-14 juillet 1223) Roi de France (1180-1223) Fils de Louis VII et d'Adèle de Champagne, Philippe vient d'avoir quinze ans lorsqu'il monte sur le trône." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit