LE SITE D'AIDE A LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN PHILOSOPHIE

banniere

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: L'homme est-il réellement libre ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme libre

POUR LE SUJET: En quel sens la société libère-t-elle l'homme de la nature ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: homme nature ou homme nature société
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
»125895 inscrits
<< Le théâtre au XVIIIe siècle La critique littéraire et la Presse au XVIIIe ... >>


Partager

La Poésie au XVIIIe siècle

Littérature

Aperçu du corrigé : La Poésie au XVIIIe siècle



Publié le : 27/2/2012 -Format: Document en format HTML protégé

La Poésie au XVIIIe siècle
Zoom

 

Si nous mettons à part André Chénier, seul capable de revivifier la poésie classique, de la pénétrer de son coeur et de son âme, on constate que la plupart des poètes, avant 1820, traitent allègrement toutes les formes de la poésie : ce sont pour eux exercices où ne s'engage pas la personnalité intime de l'homme; il suffit que s'y exerce l'habileté du poète; ils croient pouvoir exceller indifféremment dans tous les genres, de même qu'un bon élève peut être premier en version latine en même temps qu'èn mathématiques ou en dessin. Pas un n'a l'idée que telle forme doit convenir à tel don personnel, à telle teinte propre de l'imagination ou de la sensibilité; à plus forte raison aucun ne songe-t-il à créer sa forme particulière de poésie en modifiant tel genre traditionnel, comme devait le faire Lamartine....




Signaler un abus

administration
Ajouter au panierAbonnementEchange gratuit

Corrigé : Corrigé de 2985 mots (soit 5 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La Poésie au XVIIIe siècle" a obtenu la note de : aucune note

150000 corrigés de dissertation en philosophie

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit